SHARE

Dimanche 25 juin 2017 ((rezomontreal.ca))–C`est la ville de San Francisco, en Californie qui hébergera la plus grande conférence de journalistes scientifiques sur la  planète.




Organisé en partenariat avec les universités de Californie, San Francisco et UC Berkeley, l’évènement se tiendra à San Francisco du 26 au 30 octobre prochain. Pour les étudiants et journalistes professionnels de partout dans le monde qui ne pourraient pas assister à la conférence sans aide financière, trois associations de journalistes scientifiques des États-Unis ont offert des bourses couvrant la majorité, voire la totalité des frais de déplacement et de séjour.

A cette 10e Conférence mondiale de journalistes scientifiques (WCSJ2017) sont attendus plus de 1200 participants, venant de plus de 80 pays, et représentant des grands médias tel que la BBC, le Washington Post, New York Times, Asahi Shimbun, Scientific American, Nature. Elle accueillera également des blogueurs, des responsables des relations publiques, etc.




Le programme couvrira des sujets variés : des données ouvertes, aux changements climatiques, aux innovations technologiques, en passant par les défis de couvrir les maladies infectieuses.

Dans une société où la science et la technologie ne cessent de progresser, l’importance du journalisme scientifique dans les médias de masse ne fait aucun doute pour au moins deux raisons, selon Serge Larivée.




Premièrement, il contribue à réduire l’analphabétisme scientifique et, du coup, il initie la population à la culture scientifique; deuxièmement, il fait contrepoids à l’envahissement des pseudosciences et à la vogue des approches paranormales.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here