SHARE

Mardi 25 juillet 2017 (rezomontreal.ca).- Jennifer Abel vient de passer à l histoire et cela lui a procuré un immense bonheur.

Sur sa page Facebook, elle exulte et publie une vidéo où elle ne cesse d`embrasser ses médailles durement gagnées et annonce qu`elle va, enfin, prendre des vacances bien méritées!




L`athlète haitiano-québécoise de 25 ans a de quoi être fière : elle est maintenant la plongeuse canadienne la plus médaillée dans les championnats mondiaux en gagnant 8 médailles, dont quatre consécutives dans les 3 mètres synchro.

 

Première Noire et première Haïtienne à exceller dans un sport aquatique au Canada, Jennifer Abel débute dans la natation à l`âge de quatre ans, juste pour imiter son frère.  Mais, très vite, elle démontre des dons incroyables pour le plongeon

La Lavalloise a percé sur la scène internationale en 2006 lorsqu’elle a remporté une médaille de bronze au tremplin de 3 m aux Championnats du monde juniors. Deux ans plus tard, à l’âge de 16 ans, elle était la plus jeune plongeuse canadienne à participer à Beijing 2008. En 2012, la médaille de bronze au 3 m synchro remportée par Jennifer et sa partenaire Émilie Heymans était la première médaille du Canada des Jeux de Londres.

Avec Émilie Heymans, Jennifer est aussi montée sur le podium des Jeux du Commonwealth de 2010, des Jeux panaméricains de 2011 et des Coupes du monde FINA de 2010 et 2012 ainsi que des Championnats du monde FINA de 2011.




Depuis la retraite d’Émilie, Jennifer fait équipe avec Pamela Ware, et le duo est monté sur le podium de l’épreuve de synchro des Championnats du monde FINA de 2013 et 2015, de la Coupe du monde FINA de 2014, des Jeux du Commonwealth de 2014 ainsi que des Jeux panaméricains de 2015. Individuellement, Jennifer a remporté une médaille de bronze des Championnats du monde FINA de 2011 et de la Coupe du monde FINA de 2014 et 2016, en plus d’avoir mis la main sur la médaille d’or des Jeux panaméricains.

À l’issue de la Série mondiale de plongeon FINA 2015, Jennifer était la meilleure femme au tremplin de 3 m. En 2016, elle a terminé le circuit 2016 ex æquo en 2e position. À Rio 2106, elle a terminé au pied du podium à deux reprises, avec une 4e place à l’épreuve individuelle et au 3 m synchro en compagnie de Pamela Ware.

Jennifer Abel a remporté, lors des Mondiaux de la FINA à Budapest. une médaille de bronze au tremplin individuel de trois mètres, vendredi soir. Plus tôt cette semaine, elle s’était emparée d’une médaille d’argent en plongeon synchronisé au tremplin de trois mètres, en compagnie de Mélissa Citrini−Beaulieu.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here