SHARE

Lundi 31 juillet 2017 (rezomontreal.ca).- Le 19 août à 21h, c’est au pied du mont Royal que les amoureux de musique pourront assister, gratuitement, à la première réunion de trois orchestres symphoniques, soit l’Orchestre Métropolitain, l’Orchestre symphonique de McGill ainsi que l’Orchestre symphonique de Montréal.

Pour ce grand rassemblement populaire, le chef Simon Leclerc, en plus d’être en charge des arrangements musicaux, aura la direction de plus de 400 musiciens, artistes et choristes comme Ilam, Isabelle Boulay, M Mo, Pierre Lapointe, Melissa Lavergne et la cantatrice d`origine haitienne Marie-Josée Lord.




Adoptée dès l’âge de cinq ans, à Port-au-Prince par un couple québécois, puis amenée à Lévis au Québec. Marie-Josée, pianiste et violoniste de formation, découvre le chant classique à la l’âge de 22 ans. La richesse de sa voix de soprano et son timbre particulier ajoutés à un travail acharné, l’ont conduit vers la carrière de chanteuse d’opéra qui débuta en 2003 à l’Opéra de Québec dans “Turandot” de Puccini, dans le rôle de Liù.

Elle conquiert le public de Montréal l’année suivante avec “La Bohème”(Puccini) dans le tôle de Mimi. On la verra par la suite régulièrement à l’Opéra de Montréal dans différents rôles tels que: Laoula (L’Étoile de Chabrier), Suor Angelica (Puccini), Marie-Jeanne (Starmania,Plamondon/Berger) et Nedda (I Pagliacci,Leoncavallo). Elle mêle subtilement opéra classique et morceaux plus populaires.

En 2010, après le séisme à Haïti, elle interprète Le monde est stone dans l’album « Ensemble pour Haïti » avec Judith Bérard, Martine St-Clair, Luce Dufault et Patsy Gallant3.

Marie Josée Lord a décroché le Prix d’Excellence de la Culture 2005 de la Fondation de l’Opéra de Québec, le Prix du public du concours Canadian Lyric Fund (2001), ainsi que le prix Raoul-Jobin (1998).




Elle a reçu un Félix pour son premier album solo avec l’Orchestre Métropolitain dans la catégorie Album de l’année 2011 — Classique Vocal. Paru chez ATMA classique, l’album lancé en 2010 connaît un succès retentissant, avec plus de 30 000 copies vendues à ce jour. En 2012, elle est aussi nommée au prix Junos dans la catégorie Album de l’année Classique Vocal.
Photo de Marie Josée Lord, Soprano.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here