SHARE

Montréal, lundi 14 août 2017 (rezomontreal.ca).- En solidarité avec les victimes de la droite radicale, des montréalais ont marché dans le Centre-Ville dimanche pour dénoncer la montée du fascisme aux États-Unis tout en critiquant le comportement raciste des groupes québécois anti-immigrants comme La Meute et La Storm Alliance.



Munis de pancartes portant des slogans « No safe space for the alt right », « If you are not outraged, you are not paying attention », « Bash the Fash », les manifestants ont scandé des propos hostiles à la politique du président américain Donald Trump.

Certains d`entre eux ont brandi la photo de Heather Heyer, 32 ans, une militante pro-LGBT et antiraciste de longue date, happe mortellement par une voiture pilotée par un suprémaciste blanc, durant une manifestation contre la tenue d`un rassemblement de l’extrême droite américaine à Charlottesville, en Virginie.



Après plus d`une heure de marche et de discours, les organisateurs, Solidarité Sans Frontières et le Syndicat industriel des Travailleurs et Travailleuses de Montréal, ont mis fin au mouvement de protestation à l’angle des rues Maisonneuve et Papineau.

 

Aucun texte alternatif disponible.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here