SHARE

Au Congrès de la Commission de la relève formée des membres de moins de 30 ans  de la CAQ, le chef du parti a délivré un discours axé sur le besoin de changement profond grâce à une autre révolution tranquille

Lundi 25 septembre 2017 (rezomontreal.ca).- Le leader du parti CAQ (Coalition Avenir Québec), estime que le Québec se trouve à un tournant de son histoire où il a besoin de sang neuf, de nouvelles idées après 15 ans de régime libéral et 45 ans de vieux partis, de chicanes et de division.



L`entrepreneur, co-fondateur de Air Transat trouve que la Belle Province tourne en rond. Il rêve donc « Un Québec plus éduqué où on réduit le décrochage. Un Québec plus riche où on innove et où on a les moyens de nos ambitions. Un Québec plus efficace qui se débarrasse de toute cette bureaucratie. Un Québec qui défend sa langue et ses valeurs.
Donc, un Québec plus fier! »

Il prône pour cela une plus grande implication de jeunes et promet qu`il y aura beaucoup plus de candidats de moins de 40 ans aux prochaines élections devant se tenir en 2018 tout en affirmant que les jeunes représentent la nouvelle carte secrète du parti CAQ pour remporter ces joutes.

Legault a montré que la CAQ a déjà réalisé des pas en ce sens avec le jeune député de Borduas, Simon Jolin-Barrette, et la candidate de la CAQ dans Louis-Hébert, Geneviève Guilbault.

Récemment, François Legault a montré son intérêt pour les jeunes en s`insurgeant contre le refus du premier ministre Philippe Couillard qui refuse d’interdire la vente de cannabis aux jeunes de 18 à 21 ans.



Le chef caquiste a soutenu que la consommation de cannabis a des effets dévastateurs sur la réussite des jeunes à l’école et a estimé que des jeunes qui consomment du cannabis développent des maladies mentales, comme la schizophrénie, puisque de 18 à 21 ans, le cerveau des jeunes est toujours en développement.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here