SHARE

Samedi 16 septembre 2017 (rezomontreal.ca).- Projet par projet, intervention par intervention, l’arrondissement de Montréal-Nord et ses partenaires sont en train de changer le visage du Corridor vert. Après deux années d’efforts conjugués, une trentaine de projets de diverses natures ont déjà été réalisés sur ce territoire situé dans le secteur nord-est de Montréal-Nord.




Réunis aujourd’hui sur la rue de Dijon, une centaine de partenaires communautaires, institutionnels et privés, d’élèves des écoles environnantes et d’employés de l’arrondissement ont pu mesurer l’ampleur du chemin parcouru depuis que le projet a été officiellement lancé, à l’hiver 2015.

Selon la mairesse de Montréal-Nord, « le projet de Corridor vert n’en est qu’à ses débuts, mais on peut déjà estimer toute l’ampleur des bienfaits qu’il apportera aux milliers de citoyens, écoliers, enseignants et parents qui le fréquentent chaque jour ».

« Nous sommes fiers de faire partie de cette belle aventure et de travailler conjointement avec une multitude de partenaires pour agir sur le milieu de manière durable en créant des lieux plus verts, mais surtout invitants, inspirants et propices au jeu et à la détente. », souligne Mme Malin Anagrius, directrice générale de la Soverdi.

« Les projets réalisés par les jeunes de nos écoles dans le cadre du Corridor vert, sont autant de preuves de leur créativité et de leur engagement social. Par leurs projets, que l’on pense à l’entretien de platebandes, à l’animation de kiosques thématiques, à la création collective d’une mosaïque, à l’activité de sensibilisation aux arbres et arbustes, ces élèves nord-montréalais, et les enseignants qui les supervisent, contribuent à l’amélioration de la qualité de vie du quartier ainsi qu’à la vitalité et à l’animation du Corridor vert », mentionne M. Miville Boudreault, président de la Commission scolaire de la Pointe-de-l’Île.

Un total de 25 interventions en 2017




Depuis le début de 2017, une vingtaine de projets d’aménagement, d’embellissement et de verdissement ont été réalisés dans le Corridor vert, par exemple :

  • une murale d’une longueur de 60 mètres réalisée sur le mur de l’école Lester B. Pearson par l’artiste chilien de renommé internationale Alejandro « Mono » Gonzalez avec la collaboration de MU, de l’AAVNM, de la Soverdi et de la Banque TD ;
  • l’implantation par l’arrondissement d’une toute nouvelle joujouthèque pour enfants dans la cour de l’école Jules-Verne, en collaboration avec la Soverdi, la Banque TD et l’Institut Pacifique ;
  • une nouvelle mouture, deux fois plus grande, du projet de rue de Dijon piétonne qui a été aménagé et animé par Pépinière & Co (une quarantaine d’événements ont eu lieu sur ce site au cours de l’été, dont un volet du festival Vues d’Afrique) ;
  • l’aménagement de bacs de plantation et l’application de nouvelles couleurs aux entrées de l’école Lester B. Pearson.

L’arrondissement a aussi fait progresser le projet de réaménagement complet du parc Henri-Bourassa, où les travaux débuteront en 2018.

D’autres interventions intangibles ont aussi été menées dans le Corridor vert, par exemple :

  • le déploiement d’une brigade de la propreté par les Fourchettes de l’espoir ;
  • des opérations de médiation culturelle menées en collaboration avec Un itinéraire pour tous et MU.

D’ici quelques mois, six autres projets seront réalisés sur le site, dont l’aménagement de deux nouveaux terrains de tennis au parc Le Carignan et le réaménagement des deux cours de l’école Le Carignan en collaboration avec la Soverdi.




Rappelons que le Corridor vert 2016-2020 est un projet novateur qui consiste à effectuer et à susciter une grande série d’interventions sur l’espace urbain, public et privé, qui vont améliorer la qualité de vie des résidents et des usagers et encourager ceux-ci à s’approprier les lieux et les équipements.

Ces interventions s’effectuent sur un territoire d’un demi-kilomètre carré sur lequel se trouvent cinq écoles, deux parcs, un aréna, une bibliothèque et une salle de spectacle. Ce secteur, un des plus achalandés de Montréal-Nord, est fréquenté chaque jour par près de 6 000 écoliers, enseignants et parents.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here