SHARE

La Stratégie nationale sur le logement – la toute première du Canada – a été élaborée à partir de consultations menées auprès de personnes provenant de tous les milieux : des gens qui ont eu de la difficulté à trouver un bon logement, des experts, des intervenants, des groupes de réflexion ainsi que les provinces, les territoires et les municipalités

Mercredi 22 novembre 2017 (rezomntrea.ca).- Tous les Canadiens ont besoin d’un logement sûr et abordable, et y ont droit. Un chez-soi permet aux gens de se sentir plus en sécurité et leur facilite la tâche pour élever des enfants en santé, faire des études et obtenir un emploi.


Le très honorable premier ministre Justin Trudeau, à Toronto, et l’honorable Jean-Yves Duclos, ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, à Vancouver, ont annoncé aujourd’hui une Stratégie nationale sur le logement de 40 milliards de dollars sur 10 ans qui contribuera à réduire l’itinérance et à améliorer l’offre de logements et leur qualité pour les Canadiens dans le besoin.

Au Canada, 1,7 million de personnes éprouvent des besoins impérieux en matière de logement. Pour faire face à cette situation, la Stratégie s’accompagne d’objectifs ambitieux :

  • réduire l’itinérance chronique de 50 %;
  • faire en sorte que plus de 530 000 ménages n’éprouvent plus de besoins impérieux en matière de logement;
  • créer quatre fois plus de logements neufs que ce que les programmes fédéraux ont permis de construire de 2005 à 2015;
  • réparer trois fois plus de logements existants que ce qu’il avait été possible de faire avec les programmes fédéraux de 2005 à 2015;
  • protéger 385 000 ménages de plus contre la perte de leur logement abordable.

La Stratégie nationale sur le logement répond aux besoins des Canadiens, y compris les aînés, les peuples autochtones, les survivants de situations de violence familiale, les personnes handicapées, les réfugiés, les anciens combattants et les personnes en situation d’itinérance. Elle favorisera la création de collectivités diversifiées et encouragera la construction d’habitations durables et accessibles, favorisant la mixité des revenus et des usages et situées près du transport en commun, des lieux de travail et des services publics. Pour donner suite aux revendications des défenseurs du logement, des fournisseurs de services et des leaders féministes, la Stratégie prévoit consacrer au moins 25 % des fonds à des projets destinés aux femmes, aux filles et à leurs familles.




Mise au point par et pour les Canadiens, cette Stratégie établit une vision à long terme pour le logement au Canada au moyen d’investissements sans précédent et de nouveaux programmes qui produiront des résultats tangibles pour les Canadiens qui travaillent fort afin d’améliorer leur qualité de vie.

Cette Stratégie mettra l’accent sur les besoins des personnes les plus vulnérables grâce à une approche du logement axée sur les droits de la personne. Au cours de la prochaine année, un projet de loi sera déposé pour obliger le gouvernement fédéral à maintenir une Stratégie nationale sur le logement et à en faire rapport au Parlement afin d’indiquer les progrès réalisés vers l’atteinte des cibles et des résultats.

Le gouvernement fédéral travaillera avec les provinces et les territoires pour créer une Allocation canadienne d’aide au logement de 4 milliards de dollars qui sera lancée en 2020 pour répondre aux priorités et besoins régionaux en matière de logement. Ce sera un nouvel outil de taille pour relever les défis associés à l’abordabilité des logements aux quatre coins du pays. On estime que chaque ménage prestataire recevra en moyenne 2 500 $ par année et qu’au moins 300 000 familles en bénéficieront lorsqu’elle sera complètement mise en place. L’allocation pourra être remise directement aux ménages sous forme d’allocation transférable qui pourra les aider à payer leurs frais de logement.




« Tout le monde mérite un chez-soi sûr et abordable. La toute première Stratégie nationale sur le logement du Canadaest une vision qui ne se présente qu’une fois par génération pour réduire l’itinérance, soutenir le logement communautaire et les places d’hébergement et relever les défis liés à l’abordabilité des logements. Aujourd’hui, nous faisons un grand pas en avant pour le logement, et nous continuerons de mettre en place des initiatives qui renforceront la classe moyenne et contribueront à sortir plus de Canadiens de la pauvreté. » – Le très hon. Justin Trudeau, premier ministre du Canada

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here