SHARE

Mise à jour économique – Tout ça pour ça!
Mercredi 22 novembre 2017 (rezomontreal.ca).- La présidente de la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec  (FIQ), Régine Laurent, a réagi en des termes peu élogieux à la mise à jour économique présentée aujourd’hui par le ministre des Finances, Carlos J. Leitão :




« Après avoir coupé plus d’un milliard de dollars dans le réseau de la santé, après avoir appauvri les familles et la classe moyenne durant des années, voici que, à un an de l’élection, notre bon gouvernement libéral se lance dans une opération de saupoudrage de bonbons électoraux. Le ministre des Finances nous présente sa mise à jour économique comme quelque chose de merveilleux. Si au moins, le gouvernement allait remettre à la population québécoise tout ce qui lui a enlevé. Il n’en est rien. On nous prend vraiment pour des valises!»

Pour la FIQ, c’est une opération cynique classique. On coupe, coupe et on coupe encore en début de mandat et les surplus arrivent juste avant les élections pour financer les engagements du parti.

« Les soins et les services aux patients sont réduits. L’accessibilité ne s’est pas améliorée, et ce, sans parler de la piètre situation de nos aînés. Les professionnelles en soins sont continuellement en surcharge de travail. Ce que le gouvernement annonce aujourd’hui en santé ne couvrira même pas ce qu’il a coupé ces dernières années. Et si le passé est garant de l’avenir, la grosse part des budgets ira encore dans les augmentations de salaire aux médecins. Vous comprendrez qu’on a de la difficulté à se réjouir et qu’on a toutes les raisons d’être sceptiques », a conclu Régine Laurent.




La Fédération représente 75 000 professionnelles en soins infirmiers et cardiorespiratoires, soit la grande majorité des infirmières, infirmières auxiliaires, inhalothérapeutes et perfusionnistes cliniques œuvrant dans les établissements publics québécois.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here