SHARE

Cette journée thématique, initiative présidée par l’Organisation des Nations unies, qui se déroule le 3 décembre de chaque année depuis 1992, permet l`organisation de nombreuses activités dans plusieurs pays pour sensibiliser la population à la réalité des personnes handicapées et à la nécessité de mettre en place des infrastructures et des services qui les aideront à participer davantage à la vie de leur milieu, notamment sur les plans professionnel, académique, social et communautaire




Dimanche 3 décembre 2017 (rezomontreal.ca).- À l’occasion de la Journée internationale des personnes handicapées, la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie, madame Lucie Charlebois, a voulu rappeler à la population québécoise l’importance de favoriser l’inclusion des personnes handicapées à la société ainsi que les moyens concrets mis en œuvre par le Gouvernement du Québec à cet égard.

Au cours des derniers mois, plusieurs initiatives majeures visant à soutenir les personnes handicapées et à les aider à participer à la collectivité ont été instaurées, notamment grâce à des programmes et à des financements destinés à bonifier la qualité ainsi que l’accessibilité des services offerts à ces personnes. Mentionnons entre autres :

  • L’aménagement de lieux touristiques (5 M$);
  • L’amélioration de l’accessibilité aux petits centres d’affaires, commerciaux et communautaires (8 M$ sur 5 ans);
  • La bonification du Programme de subventions aux entreprises adaptées (10 M$ sur 5 ans);
  • La bonification des services de transport adapté dans toutes les régions du Québec (15 M$ sur 5 ans);
  • Le lancement du Plan d’action sur le trouble du spectre de l’autisme 2017-2022 (29 M$ par année).





« Au cours des dernières années, la population québécoise, de même que ses institutions, ont fait de remarquables progrès en matière d’inclusion des personnes handicapées, et nous pouvons en être très fiers. Il faut maintenir nos efforts en ce sens, et à cet égard notre gouvernement continue de diversifier la gamme des services offerts à ces personnes pour les aider à développer leur plein potentiel, au bénéfice de toutes nos collectivités, comme en témoignent les récentes mesures que nous avons mises en œuvre », a déclaré Lucie Charlebois, ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie