SHARE

Lundi 18 décembre 2017 (rezomontreal.ca).- Lorsque de nouveaux arrivants formés à l’étranger peuvent acquérir de l’expérience de travail au Canada dans leur domaine, ils sont davantage en mesure de trouver de bons emplois, de se joindre à la classe moyenne et de contribuer à notre économie en pleine croissance.



C’est pourquoi la députée de Scarborough-Centre, Salma Zahid, a annoncé aujourd’hui, au nom de la ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail, l’honorable Patty Hajdu, un nouveau projet pilote qui consistera à mettre en œuvre des initiatives de mentorat visant à aider de nouveaux arrivants hautement qualifiés à trouver des emplois qui cadrent avec leurs compétences et leur formation.

Au cours des deux prochaines années, le gouvernement du Canada investira près de 490 000 $ dans le projet Canadian Work Experience Initiative Evaluation: Mentoring. Grâce à cet investissement, le Toronto Region Immigrant Employment Council créera du mentorat pour de nouveaux arrivants.

Lorsqu’il étudiera l’efficacité de ces mentorats, le conseil relèvera les obstacles qui empêchent de nouveaux arrivants hautement qualifiés d’acquérir de l’expérience de travail au Canada, effectuera une analyse comparative et établira un modèle permettant d’évaluer le mentorat à l’échelle nationale.



En finançant ce projet, le gouvernement aide à éliminer les obstacles à l’emploi pour les nouveaux arrivants hautement qualifiés et offre à ceux-ci du soutien pour qu’ils mettent à profit leurs compétences dans des collectivités de l’ensemble du Canada.

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here