SHARE

Les hausses les plus fortes de l’emploi en décembre ont été observées au Québec et en Alberta, alors que des augmentations plus faibles ont été enregistrées en Nouvelle-Écosse, en Saskatchewan, au Nouveau-Brunswick et à l’Île-du-Prince-Édouard

Vendredi 5 janvier 2018 (rezomontreal.ca).- L’emploi a progressé pour le troisième mois consécutif en décembre, en hausse de 79 000.




Le taux de chômage a poursuivi une tendance à la baisse, diminuant de 0,2 point de pourcentage pour s’établir à 5,7 %, soit le taux le plus bas depuis janvier 1976, au moment où des données comparables sont devenues disponibles.

La hausse de l’emploi observée en décembre s’est concentrée dans le travail à temps partiel, qui a connu une augmentation de 55 000.

La progression de l’emploi en décembre s’appuie sur la croissance observée en octobre et en novembre. Ainsi, l’emploi a augmenté de 1,0 % au quatrième trimestre (+193 000), soit le taux de croissance trimestriel le plus fort depuis le deuxième trimestre de 2010.

Au cours de la période de 12 mois ayant pris fin en décembre 2017, l’emploi a augmenté de 423 000 (+2,3 %), presque entièrement dans le travail à temps plein (+394 000 ou +2,7 %). Au cours de cette période, le nombre total d’heures travaillées s’est accru de 3,1 %.

Le taux de chômage a suivi une tendance à la baisse pendant la période de 12 mois se terminant en décembre, ayant diminué de 1,2 point de pourcentage. Un bilan de fin d’année figure plus bas, dans une section distincte.




En décembre, l’emploi a progressé chez les hommes et les femmes de 25 à 54 ans ainsi que chez les personnes de 55 ans et plus. L’emploi a peu varié chez les jeunes de 15 à 24 ans.

La hausse de l’emploi a été observée parmi les travailleurs autonomes et les employés du secteur public. Le nombre d’employés du secteur privé a peu varié.

Davantage de personnes travaillaient dans le secteur des services, et la hausse la plus prononcée a été enregistrée dans la finance, les assurances, l’immobilier et la location. L’emploi a également augmenté dans les « autres services », les services d’enseignement, ainsi que le transport et l’entreposage.

Dans le secteur des biens, un plus grand nombre de personnes travaillaient dans les ressources naturelles.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here