SHARE

Le Mois de l’histoire des noirs a lieu chaque année en février. Cette année, la Table Ronde rend hommage aux personnes qui font une différence dans leur communauté. Les 12 lauréats sélectionnés sont présentés dans un calendrier annuel 

Montréal, jeudi 25 janvier 2018 (rezomontreal.ca).— Chaque jour, des hommes et des femmes font le choix de mettre à profit leurs talents au bénéfice de leurs pairs dans l’unique objectif de favoriser l’égalité des chances et de rendre notre société meilleure.




La Table Ronde du Mois de l’histoire des Noirs désire rendre hommage aux personnes
qui font une différence dans leur communauté. Les lauréats sélectionnés sont présentés dans le calendrier annuel du Mois de l’histoire des Noirs — calendriers disponibles gratuitement au bureau du Mois, une tradition symbolique.

« Animés par le désir d’être des vecteurs de changement, ces gens ont décidé de prioriser leurs convictions pour le bien commun. Souvent travailleurs de l’ombre, leurs histoires inspirantes méritent d’être soulignées, particulièrement pour la relève qui a soif de modèles issus de la diversité », déclare Michael P. Farkas, président de la Table Ronde du Mois de l’histoire des Noirs.

Louisa Lafable
Louisa Lafable est une militante culturelle et cofondatrice de l’Association des Réunionnais du Québec et de l’Association Yes We Can Canada. La poète est également impliquée dans divers organismes socioculturels, dont le Cercle littéraire africain de Montréal et le Comité Aimé Césaire Québec.

L’image contient peut-être : 1 personne, nuit et gros plan

Sylvie Guiguemdé
En fondant son agence Fleur d’Orchidée, Sylvie Guiguemdé ne ménage aucun effort pour promouvoir le savoir-faire et la rigueur des professionnels africains vivant au Canada. Son engagement ferme dans la lutte contre certaines injustices (l’itinérance des femmes victimes de violence conjugale ou le bien-être des albinos vivant des préjugés) l’a amenée à lancer des initiatives porteuses d’espoir.

L’image contient peut-être : 1 personne




Émilie Nicolas
Émilie Nicolas est la cofondatrice de Québec inclusif, un mouvement qui unit activement les citoyens(ennes) contre le racisme et l’exclusion sociale. Reconnue comme bâtisseuse de ponts, elle a collaboré à la mise sur pied d’une coalition en faveur de l’égalité et contre le racisme systémique au Québec.

L’image contient peut-être : 1 personne, sourit, gros plan

Charles Ali Nestor
Fondateur de l’Académie Ness Martial, Charles Ali Nestor transmet sa passion des arts martiaux aux plus jeunes depuis 20 ans déjà. Il est derrière l’école de la Relève, une immersion sport-études pour jeunes en difficultés, le premier programme du genre au Québec. Son expertise comme leader positif et pacifiste est reconnue. Il est également membre de la Table Ronde transculturelle sur la sécurité publique au Canada.

Félix Zogning
Professeur agrégé en comptabilité financière à l’UQO, Félix Zogning est président du conseil d’administration de Vues d’Afrique. Spécialiste des marchés financiers, de l’entrepreneuriat et de la gouvernance, il a publié différents ouvrages à titre d’auteur. Nommé au Prix RBC des 25 grands immigrants au Canada, son parcours a été souligné par l’Ordre des administrateurs agréés du Québec.

L’image contient peut-être : une personne ou plus

Gabriella « Kinté » Garbeau
Militante au sein du collectif Hoodstock, l’auteure et afroféministe met sur pied Racines, une librairie spécialisée garnie de romans, d’œuvres d’art et d’artisanat créés par des personnes racisé. e. s. Elle croit que la représentation des personnes racisé. e. s par la littérature et l’art est plus que nécessaire afin de mettre de l’avant leurs histoires.

L’image contient peut-être : 1 personne

Jocelyn Bruno alias Dramatik
Membre du légendaire groupe hip-hop Muzion, Dramatik est le modèle parfait de l’artiste résilient qui a trouvé sa voie dans la musique pour s’en sortir. Le rap lui a aussi permis de surmonter son bégaiement. Militant pour les causes qui touchent les Noirs, les populations autochtones, les femmes, les jeunes et les immigrants sans papiers, il sensibilise le public à ces enjeux.

Duke Eatmon
Passionné par la musique dès son plus jeune âge, et multi-instrumentiste, Duke Eatmon est une véritable encyclopédie musicale. À 16 ans, il apprend à jouer seul d’une dizaine d’instruments! Membre de l’émission Homerun à CBC Radio One, il enseigne également l’histoire de la musique afro-américaine à l’Université Concordia.
Depuis 20 ans, il s’occupe de la couverture musicale pour le Montreal Community Contact et est l’auteur de Chuck D Presents This Day in Rap and Hip-Hop History.




Thierry Lindor
Ce jeune entrepreneur est devenu un des courtiers les plus doués de Montréal. Après avoir commencé sa carrière avec Century 21, il fonde le Groupe Lindor. Sa créativité le mène également à fonder Influence Orbis, un mouvement qui cherche à donner un nouveau sens à la notion d’innovation entrepreneuriale. Chaque année, avec son ami et joueur de la NBA Samuel Dalembert, il permet à des enfants de milieux défavorisés de vivre des vacances de rêve et d’assister à un match de la NBA.

Malik Shaheed
Malik Shaheed, alias « Versatile », a été un des premiers animateurs noirs de la chaîne Musique Plus. Son but est de bâtir un pont entre les communautés hip-hop anglophones et francophones du Québec. Après s’être investi au sein des YMCA, il crée la fondation Jeunes Étoiles qui encourage de saines habitudes de vie chez les jeunes.
Le dîner de charité Eat to the Beat accueille chaque année plus de 300 jeunes au réputé restaurant Buonanotte.

L’image contient peut-être : 1 personne

Adrienne Piggott
Que ce soit à l’Université McGill ou au sein de la compagnie théâtrale Teesri Duniya, Adrienne Piggott se sert de sa force et de sa détermination pour créer des espaces permettant aux autres personnes de couleur de faire entendre leurs propres voix.

Myrna Lashley
Première doyenne adjointe noire du Collège John Abbott, Dr Myrna Lashley est reconnue comme une sommité en psychologie culturelle. Professeure au département de psychiatrie de McGill, elle agit à titre de consultante, tant au Canada qu’à l’international, sur les enjeux interculturels. Elle est également la porte-parole anglophone de la 27e édition du Mois de l’histoire des Noirs.

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes souriantes, personnes debout
Le Mois de l’histoire des Noirs se déroulera à travers le Québec du 1er au 28 février 2018. Pour découvrir la programmation et les biographies des lauréats, visitez le site moishistoiredesnoirs.com.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here