SHARE

Du 1er janvier au 1er décembre 2017, plus de 123 kilogrammes de cocaïne ont été saisis aux points d’entrée de l’ASFC dans la région du Sud de l’Ontario
Mercredi 3 janvier 2018 (rezomontreal.ca).- L’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) et la Gendarmerie royale du Canada (GRC) ont annoncé aujourd’hui la saisie de 49,7 kilogrammes de cocaïne présumée aux Opérations du secteur commercial du pont Queenston-Lewiston ainsi que l’arrestation subséquente d’un homme de Toronto.




Le 19 novembre 2017, un chauffeur transportant un chargement de pastilles en résine plastique est arrivé au pont Queenston-Lewiston à Niagara-on-the-Lake (Ontario). Un agent des services frontaliers a renvoyé le chauffeur et le semi-remorque pour un examen secondaire.

Pendant l’examen secondaire, les agents et une équipe maître-chien ont découvert 50 paquets de cocaïne présumée. Les drogues étaient dissimulées à l’intérieur de plusieurs boîtes de carton contenant des pastilles en résine plastique. L’ASFC a saisi la cocaïne présumée et a arrêté le chauffeur âgé de 54 ans. L’homme et les éléments de preuve ont été confiés à la GRC.

À la suite d’une enquête approfondie, la GRC a déposé des accusations contre Omari Kutaladze de Toronto (Ontario) pour importation d’une substance contrôlée et pour possession de cocaïne en vue d’en faire le trafic. La prochaine comparution aura lieu devant la Cour de justice de l’Ontario à St. Catharines (Ontario) le 11 janvier 2018.




« Je suis fier de nos agents et de nos équipes maître-chien, qui sont déterminés à arrêter toute activité illégale à nos frontières et à protéger nos collectivités. Cette saisie illustre également notre relation de travail étroite avec la GRC pour empêcher que des drogues illicites entrent au pays », a déclaré Neil Mooney, directeur, Opérations du district de Niagara, région du Sud de l’Ontario, Agence des services frontaliers du Canada.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here