SHARE

Samedi 20 janvier 2018 (rezomontreal.ca).- Les policiers de la Sûreté du Québec rappellent aux citoyens des différentes MRC de la région de la Capitale-Nationale-Chaudière-Appalaches, notamment de la région de Portneuf, quelques conseils de prévention relativement à la vente itinérante, ou communément appelé le porte-à-porte.




Certains vendeurs itinérants emploient des tactiques de vente sous pression et s’avèrent très insistants et alarmistes afin d’influencer les consommateurs, souvent une personne vulnérable, à acheter un produit ou signer un contrat pour un service qu’ils n’ont pas sollicités. Face à de telles situations, les citoyens sont invités à faire preuve d’une grande prudence et de bien évaluer ce type d’offre en se posant quelques questions, telles que :

• Qui a sollicité l’autre en premier ?
• Pourquoi n’ai-je pas le temps de réfléchir à cette offre ?
• Pourquoi est-ce que je ne peux parler de cette offre à personne ?
• Est-ce qu’on me demande de dépenser de l’argent ?

Dans tous les cas,
• Demandez à la personne de vous donner son nom et le nom de la compagnie ou de l’organisme de bienfaisance qu’elle représente et de produire une pièce d’identité avec photo.
• Consultez le registre des entreprises pour valider les renseignements fournis :



• Ne donnez jamais de renseignements personnels ni de copies de factures ou d’états financiers.
• Ne signez rien et lisez tout ce qui est écrit en petits caractères.
• Vous avez droit à un délai de réflexion pour tout contrat signé à domicile.
• Connaissez vos droits. Consultez le Bureau d’information aux consommateurs de votre province ou territoire – la plupart des provinces et des territoires offrent des lignes directrices dans le cadre de leur loi sur la protection du consommateur.
• Dans le cas de travaux de rénovations suggérées, vérifier l’entrepreneur sur le site Internet de la régie du bâtiment.

Source : Centre antifraude du Canada

La vente itinérante ou la sollicitation téléphonique n’est pas automatiquement une fraude mais peut servir de prétexte à des personnes malintentionnées. Rappelons que la fraude est un acte criminel par lequel une personne, par supercherie, mensonge ou autre moyen, soutire à une autre personne des biens, des services ou de l’argent. Faites preuve de vigilance: si l’on vous fait une offre trop belle pour être vraie, c’est probablement le cas!




La Sûreté du Québec invite donc le public à être vigilant en lien avec ce type de sollicitation et rappelle aux citoyens que toute information sur des activités de nature criminelle peut être communiquée en tout temps, de façon confidentielle, à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1-800-659-4264.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here