SHARE

De jeunes autochtones provenant de partout au pays se réunissent dans le cadre d’un forum portant sur la guérison et la promotion de la vie

Ottawa, lundi 15 janvier 2018 (rezomontreal.ca).– Les 21 et 22 janvier prochains, de jeunes autochtones représentant chaque province et territoire participeront au tout premier forum de l’espoir, #HopeForum, en vue de trouver des solutions au problème du suicide qui touche leurs collectivités. Le forum d’une durée de deux jours, organisé et animé par We Matter et Facebook, permettra aux jeunes d’explorer leurs propres besoins à titre de promoteurs et de leaders du changement dans leurs collectivités, tout en leur procurant des outils concrets visant à soutenir la guérison, l’autonomie en matière de santé et la sécurité en ligne.



Les médias sont invités à se joindre aux jeunes, aux décideurs en matière de politiques et aux chefs des collectivités le lundi 22 janvier lors d’une table ronde nationale portant sur le suicide, la guérison et la promotion de la vie, dans le cadre de laquelle les jeunes présenteront des recommandations concrètes visant le changement.

Quoi :

Discussion nationale #HopeForum en table ronde pour la jeunesse, comportant des
remarques de la ministre Jane Philpott, ainsi que des discussions interactives et une séance de
questions et réponses entre les jeunes et les décideurs en matière de politiques.

Où :

Centre de santé autochtone Wabano, 299, chemin Montréal, Vanier, ON

Quand :

Lundi 22 janvier, de 13 h 30 à 15 h 30

Qui :

  • 70 jeunes issus des Premières Nations et des collectivités inuites et métisses, et
    provenant de partout au Canada
  • L’honorable Jane Philpott, ministre des Services aux Autochtones
  • Tunchai et Kelvin Redvers, fondateurs de l’organisme We Matter
  • Antigone Davis, responsable de la sécurité mondiale, Facebook, et Kevin Chan,
    responsable de la politique publique, Facebook Canada

Comment :

Les médias locaux sont invités à assister à l’événement en personne (les caméras
sont permises). Veuillez communiquer avec Jessie Sitnick pour obtenir plus de renseignements :
jsitnick@argylepr.com

Les médias nationaux peuvent également se joindre au forum au moyen de Facebook en direct :
https://www.facebook.com/WeMatterCampaign/videos/1174446202688844/





« Les voix des jeunes sont souvent trop peu présentes dans les discussions nationales sur des questions qui nous touchent, comme le suicide. Toutefois, les jeunes ont des réponses, si nous prenons le temps d’écouter », a déclaré Tunchai Redvers, cofondatrice de We Matter. Tunchai et son frère, Kelvin Redvers, ont lancé l’organisme We Matter en 2016 afin d’offrir aux jeunes autochtones une plateforme et une communauté visant à favoriser l’espoir et à surmonter le sentiment d’isolement. « Pour la toute première fois, de jeunes autochtones provenant de partout au Canada se réuniront pour discuter de ces questions comme ils l’entendent, sur une scène nationale. »

L’automne dernier, We Matter et Facebook ont fait équipe en vue de lancer un message d’intérêt public qui ciblait les jeunes autochtones et qui mettait l’accent sur la façon de se servir de la plateforme sociale pour obtenir de l’aide pour des amis en situation de crise. Les participants à #HopeForum pourront bénéficier d’une séance de formation spéciale portant sur les outils de prévention du suicide de Facebook, offerte par les spécialistes en sécurité mondiale de la plateforme. « Nous savons que les jeunes autochtones sont de très grands utilisateurs de médias sociaux », a indiqué Kevin Chan, responsable de la politique publique pour Facebook Canada. « Nous voulons veiller à ce que notre plateforme donne aux jeunes les outils nécessaires pour s’appuyer les uns les autres et pour établir des liens constructifs au sein des collectivités. »

L’un des faits saillants du forum sera une discussion nationale en table ronde avec les décideurs en matière de politiques, les chefs des collectivités et les médias, visant à élaborer une liste de solutions et de recommandations réalisables en vue d’apporter du changement au sein des collectivités autochtones.

L’honorable Jane Philpott, ministre des Services aux Autochtones, assistera également à la table ronde afin d’écouter les jeunes et d’interagir avec eux relativement à leurs idées précises visant à trouver des solutions au problème du suicide. « Le fait d’entendre directement les jeunes dans le cadre du forum de l’espoir sera très utile », a souligné la ministre Philpott. « Je suis impatiente de participer à cet événement. De telles discussions sont essentielles pour donner de l’espoir et pour tracer ensemble la voie de l’avenir à l’égard de la réconciliation. »




Plus de 70 jeunes, y compris le Conseil des jeunes de l’APN, assisteront au forum. Chloe Dixon, 17 ans, de la Première Nation d’Eden Valley, en Alberta, y participera. Elle souhaite se servir du forum de l’espoir afin d’établir un lien avec des jeunes provenant de collectivités semblables à la sienne. « Je compte rapporter l’information offerte par We Matter dans ma réserve, pour donner espoir à la collectivité, mais également pour la partager avec les jeunes de façon à ce qu’ils puissent comprendre qu’il est possible de faire place au changement et à l’espoir. »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here