SHARE

Mardi 6 février 2018 (rezomontreal.ca).- Anthony Kavanagh, humoriste, chanteur et acteur reconnu au Québec et en Europe, est officiellement devenu le porte-parole de l’Association pulmonaire du Québec (APQ). Aux prises avec l’apnée du sommeil depuis plus de 20 ans et ayant subi en décembre dernier une embolie et un infarctus pulmonaires, Anthony accorde une importance particulière à la santé respiratoire.




« Je crois qu’il est crucial de faire valoir cette cause et de déployer davantage d’efforts et de ressources afin de venir en aide aux personnes atteintes de maladies pulmonaires, car la santé respiratoire est vitale et malheureusement inaccessible pour un trop grand nombre de Québécois » a plaidé Anthony Kavanagh.

Au Québec, une personne sur 20 souffre d’apnée du sommeil. Cette statistique est d’ailleurs sous-estimée puisque beaucoup d’individus ne sont pas diagnostiqués.

Lorsqu’une personne souffre de ce trouble du sommeil, comme Anthony Kavanagh par exemple, elle arrête de respirer plusieurs fois par heure, chaque nuit. Ceci a pour effet de diminuer grandement la qualité du sommeil et de prédisposer la personne à des maladies telles que le diabète, l’hypertension artérielle et les maladies cardiaques.




Le traitement le plus efficace, à plus de 80%, est l’utilisation d’un appareil administrant une pression positive continue au niveau des voies respiratoires communément appelé CPAP. Cependant, une large partie de la population diagnostiquée demeure sans traitement, faute d’argent et de programmes gouvernementaux permettant l’accessibilité à la thérapie.

L’artiste québécois joindra donc ses forces à celles de l’APQ pour sensibiliser les gens à l’importance de l’accessibilité des ressources permettant de garantir un niveau de santé respiratoire adéquat pour tous.

« L’Association pulmonaire du Québec est honorée d’avoir une personne aussi inspirante et charismatique qu’Anthony Kavanagh comme porte-parole. C’est de bon cœur qu’il a accepté de faire entendre les 1.5 million de Québécois et Québécoises atteints de maladies respiratoires, faisant ainsi grandir notre mission », a affirmé Dominique Massie, directrice générale à l’APQ.




L’Association pulmonaire du Québec, incorporée en 1938, est le seul organisme à but non lucratif à promouvoir la santé respiratoire. Elle a pour mission de combattre les maladies pulmonaires grâce à l’éducation, la prévention, le soutien aux personnes atteintes et leurs proches, la réadaptation ainsi que la recherche.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here