SHARE

Lundi 12 février 2018 (rezomontreal.ca).-  En solidarité avec les travailleuses et travailleurs de la santé qui sont à bout de souffle, la Fédération de la Santé du Québec (FSQ-CSQ), affiliée à la Centrale des syndicats du Québec (CSQ), lance l’opération Cœur brisé.




Dans le cadre de cette campagne, la présidente de la FSQ-CSQ, Claire Montour, invite l’ensemble du personnel de la santé et la population à épingler sur leurs vêtements le cœur brisé :

« Ce symbole vise à exprimer notre soutien envers les infirmières, infirmières auxiliaires et inhalothérapeutes qui travaillent dans des conditions inhumaines et difficiles. Il s’agit également d’envoyer un message au ministre Gaétan Barrette en exigeant qu’il prenne soin du cœur de notre système public de santé et de services sociaux, c’est-à-dire son personnel », explique Claire Montour.

Un message au gouvernement

Cette dernière explique que le port du cœur brisé par la population enverra un message clair au gouvernement :

  • Respectons le personnel et donnons-lui des conditions de travail décentes.
  • Arrêtons cette réforme inhumaine.
  • Cessons d’improviser et de gérer à la pièce les crises.
  • Stoppons les compressions budgétaires.
  • Réinvestissons pour assurer des équipes de soins stables et en nombre suffisant.

Un personnel à respecter

Claire Montour ajoute que « les infirmières, infirmières auxiliaires et inhalothérapeutes épuisées doivent être respectées. Elles souffrent chaque jour de l’effet de l’austérité sur leurs conditions de travail. Le manque de personnel, le temps supplémentaire obligatoire et l’instabilité des postes et des équipes de soins entraînent un épuisement majeur qui met en péril la qualité et la sécurité des soins. Exprimons-leur notre appui en portant le cœur brisé ».




La présidente de la FSQ-CSQ invite donc toutes celles et tous ceux qui souhaitent exprimer leur solidarité avec le personnel de la santé à se rendre sur la page Web coeurbrise.lacsq.org pour obtenir leur cœur brisé.