SHARE

Le mois de février célèbre la contribution des Québécoises et Québécois des communautés noires au développement du Québec, à son histoire et à la vitalité du français. Depuis plus de quatre siècles, l’enracinement de ces personnes contribue à faire du Québec une société inclusive, plurielle et prospère.




Dans plusieurs régions du Québec, des organismes et des institutions tiendront des activités pour marquer le Mois del’histoire des Noirs. À Montréal et à Québec, des coalitions regroupant des organismes, des institutions et des personnalités proposent un programme d’activités variées qui se dérouleront tout au long de février. Pour les aider à réaliser ces activités, le ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion (MIDI) les appuie financièrement, à hauteur de 41 500 $.

« La diversité, que représentent les Québécoises et les Québécois de toutes origines, est une source d’enrichissement pour nos collectivités. Chaque jour, en tant que député du quartier Saint-Michel, à Montréal, ainsi qu’en tant que ministre, je côtoie des modèles issus des communautés noires qui inspirent tout le Québec. Au cours du mois de février, j’invite les Québécoises et Québécois à participer en grand nombre aux diverses activités organisées pour marquer le Mois de l’histoire des Noirs. Renforçons les liens qui nous unissent en s’appuyant sur la connaissance, la reconnaissance et la confiance » a déclaré David Heurtel, ministre de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion et député de Viau.




1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here