SHARE

Des améliorations au processus de parrainage d’époux ont entraîné une réduction de l’arriéré et des délais de traitement. Pour réunir les familles, IRCC prévoit accueillir 66 000 époux et personnes à charge en 2018, nombre qui dépasse largement la moyenne des dix dernières années, qui était d’environ 47 000




Mississauga, Ontario, Mercredi 14 février 2018 (rezomontreal.ca).–  Au cours de la dernière année, le gouvernement du Canada a apporté d’importantes améliorations au processus de parrainage d’époux en vue de permettre aux Canadiens et aux résidents permanents de se réunir plus rapidement et plus facilement avec leurs époux.

En décembre 2016, Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) a annoncé qu’il allait réduire l’arriéré des demandes d’époux de 80 % et les délais de traitement connexes à 12 mois. Le ministère a également annoncé des améliorations au processus de demande de parrainage d’époux en vue de le rendre plus efficace et convivial.

Ce mercredi, le ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, Ahmed Hussen, a annoncé que le gouvernement a atteint ces objectifs avec succès :

  • Plus de 80 % des personnes dont la demande se trouvait dans l’arriéré de cas de parrainage d’époux au 7 décembre 2016 ont maintenant reçu une décision finale concernant leur demande. Nous avons réduit le nombre de personnes en attente de traitement de 75 000 à 15 000 au 31 décembre 2017.
  • Au 31 décembre 2017, nous avons atteint notre objectif de traiter 80 % des demandes de parrainage d’époux présentées en décembre 2016.

De plus, après l’introduction de la nouvelle trousse pour les demandes de parrainage d’époux en décembre 2016, IRCC a continué de répondre aux commentaires des clients et des intervenants afin d’améliorer le processus de demande et de simplifier et faciliter la tâche des intervenants et des demandeurs.




Par conséquent, nous avons apporté plusieurs améliorations à la trousse de demande en juin 2017. Et aujourd’hui, nous apportons d’autres améliorations à la trousse de demande et au processus en vue d’améliorer l’expérience client et de nous assurer que nous pouvons traiter les demandes le plus rapidement possible.

« Le gouvernement du Canada est déterminé à appuyer la réunification des familles. Nous comprenons à quel point il est important de réunir les couples. Cela fait aussi du Canada un pays plus fort. Les Canadiens qui épousent une personne de l’étranger ne devraient pas avoir à attendre des années avant que celle-ci puisse immigrer ou être laissés dans l’incertitude quant à la capacité de cette personne de rester », a indiqué le ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, Ahmed Hussen.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here