SHARE

Des élèves du secondaire font la démonstration de leurs inventions robotiques remarquables en présence de la ministre des Sciences  

Hamilton, Ontario, samedi 7 avril 2018 (rezomontreal.ca).– Enseigner des notions de sciences et de technologie en classe est bien, mais donner aux élèves la possibilité de mettre en application leur savoir théorique, de travailler en équipe et de créer des choses entièrement nouvelles et inspirantes est encore mieux.




C’est l’objectif du championnat de district annuel de FIRST Robotics Canada, qui a lieu cette fin de semaine à l’Université McMaster de Hamilton. L’acronyme FIRST est formé à partir de « For Inspiration and Recognition of Science and Technology », et reflète la mission de l’organisme qui est d’inspirer les jeunes à choisir les sciences et la technologie et de célébrer les succès dans ces domaines. Dans le cadre de ce championnat, des élèves du secondaire provenant des quatre coins de l’Ontario soumettent les robots qu’ils ont conçus à une série d’obstacles difficiles.

La ministre des Sciences et ministre des Sports et des Personnes handicapées, l’honorable Kirsty Duncan, a souhaité la bienvenue aux équipes des écoles secondaires participantes et a examiné les robots créés par les élèves. La ministre Duncan a aussi échangé avec des élèves de l’école secondaire des Premières nations Pelican Falls de Sioux Lookout(Ontario), dont le robot Blue Bot x3 en était à son deuxième concours de robotique.

Dans son allocution, la ministre Duncan a invité les élèves à mettre à profit leur curiosité et leur créativité et à vivre pleinement leur passion pour les sciences. Elle a communiqué ce message au nom du gouvernement du Canada, qui croit en l’importance d’offrir aux jeunes l’occasion de participer à des activités scientifiques afin qu’ils puissent acquérir les compétences requises pour occuper les emplois d’aujourd’hui et de demain.




« Cette rencontre nous enseigne une leçon importante : les élèves parviennent toujours à nous surprendre quand nous leur offrons la possibilité d’exercer leur pensée scientifique créatrice et de réaliser leurs ambitions. Je suis inspirée par l’esprit de collaboration qui a permis à ces élèves de créer leurs robots exceptionnels. Je les félicite de leurs efforts et je salue les parents et les enseignants qui les ont aidés à exploiter le potentiel des sciences et de la technologie », a indiqué la ministre des Sciences et ministre des Sports et des Personnes handicapées, l’honorable Kirsty Duncan.

« FIRST Robotics Canada offre à chaque enfant des avenues de réussite. Le championnat de robotique FIRST constitue un exemple parfait de l’apprentissage au XXIe siècle, dans un contexte expérientiel, collaboratif et connecté. Il s’agit du seul « sport » dans lequel tous les élèves du secondaire participants peuvent être de véritables pros! », a expliqué, de son coté, John Hobbins, directeur du championnat de robotique FIRST, FIRST Robotics Canada.




« Le monde a besoin de jeunes esprits engagés pour relever les grands défis actuels, dont ceux concernant la qualité de l’eau, l’éradication de maladies ou la construction des véhicules de la prochaine génération. Le championnat de FIRST Robotics Canada aide les jeunes à acquérir les compétences qui feront d’eux des chefs de file de demain : une pensée critique, de l’ingéniosité, de la compassion et de l’ambition », a déclaré le doyen de la Faculté de génie de l’Université McMaster, Ishwar K. Puri.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here