SHARE

Vendredi 8 juin 2018 (rezomontreal.ca).- Mathieu Choinière a compté son premier but international juvénile jeudi alors que le Canada a terminé en sixième place au prestigieux Festival International Espoirs Provence après une défaite 1:2 face à la France. Le Canada est demeuré invaincu pendant la phase de groupes, attirant l’attention à la compétition et à la maison.




« Nous sommes vraiment fiers de ce que cette équipe a démontré, a affirmé John Herdman, le co-entraîneur du Canada aux côtés de Mauro Biello au Tournoi Toulon. Ce fut bien de voir qu’ils ont présenté l’unité que nous espérions voir. Ils ont démontré un vrai esprit d’équipe. »

Le Canada est demeuré invaincu pendant la phase de groupe, terminant en deuxième position du Groupe C avec cinq points. L’équipe n’a concédé qu’un but en trois matchs pendant la phase de groupes. Les jeunes Canadiens ont ouvert le tournoi avec un match nul 0:0 face au Portugal, suivi d’une victoire 1:0 face à la Turquie, puis d’un match nul 1:1 face au Japon.

Lors du match pour la 5e/6e place, la France a pris les devants à la 24e minute grâce à un but d’Axel Bakayoko. Le Canada s’est imposé en deuxième demie, trouvant des brèches dans la défense et déstabilisant les hôtes. La France a marqué à nouveau à la 72e minute grâce à un but de Steve Abri.

Choinière a alors répliqué trois minutes plus tard pour réduire l’écart.




« Nous sommes vraiment fiers de ce que ce groupe a accompli, a affirmé Biello. Ce fut bien de travailler avec eux. Ils ont démontré beaucoup de maturité, de la qualité, un esprit batailleur et une foi dans le Canada. C’était la qualité la plus importante que nous voulions. »

Ce fut un parcours incroyable pour l’équipe canadienne, qui s’est réunie pour la première fois pour participer à ce tournoi majeur. Même s’ils n’ont joué ensemble que pour une courte période de temps, les jeunes Canadiens ont impressionné au niveau international comme ils se sont adaptés à de nouveaux styles de jeu face à des adversaires solides.

Kris Twardek et Derek Cornelius ont été les capitaines de l’équipe. Dans les quatre matchs de la compétition, les buteurs canadiens furent Noah Verhoeven face à la Turquie, Theo Bair face au Japon et Mathieu Choinière face à la France. Le Canada a enregistré deux blanchissages contre des adversaires européens, un première dans l’histoire du programme. Émile Legault, Cornelius, Pantemis et Choinière ont été les joueurs du match.




Le Canada se tourne maintenant vers les matchs de l’équipe nationale masculine en Ligue des Nations de la Concacaf 2018-2019 et le Championnat masculin U-20 de la Concacaf qui sert de parcours de qualification à la Coupe du Monde U-20 de la FIFA, Pologne 2019. Plus de la moitié de l’équipe au tournoi en France est née en 1999 ou plus et donc admissible aux compétitions U-20. Tous les joueurs sont aussi admissibles aux prochaines qualifications olympiques pour Tokyo 2020.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here