SHARE

En 2017, un nombre record de 20,8 millions de touristes ont visité le Canada, et un emploi au Canada sur dix est associé à l’économie touristique




Mercredi 18 juillet 2018 (rezomontreal.ca).- Au titre du volet de financement consacré à l’amélioration de la prestation des services d’IRCC, RH Tourisme Canada recevra un financement de près de sept millions de dollars pour mener un projet pilote de trois (3) ans, en partenariat avec l’Association des hôtels du Canada, lequel permettra d’aider jusqu’à 1 300 nouveaux arrivants, dont de nombreux réfugiés, à acquérir de l’expérience de travail.

Le projet permettra aussi d’élaborer et de mettre à l’essai un modèle novateur de prestation des services d’établissement. Pendant qu’ils travaillent, les nouveaux arrivants auront également la possibilité d’améliorer leur français ou leur anglais grâce à l’apprentissage informel, qui sera complété par de la formation linguistique officielle.

Plus de 10 % des emplois dans le domaine du tourisme demeurent vacants en raison des problèmes relatifs au marché du travail. Les prévisions indiquent que la demande de travailleurs dépassera l’offre pour la plupart des emplois dans l’industrie de l’hébergement, autant pour les postes de première ligne que pour les postes de superviseurs et gestionnaires. L’industrie du tourisme est un puissant moteur économique au Canada, représentant 41,2 milliards de dollars du PIB du Canada en 2017. Ce nouveau programme aidera à rebâtir la perte de possibilités économiques subie en raison des emplois vacants.




L’Association des hôtels du Canada (AHC) et RH Tourisme Canada ont félicité le gouvernement fédéral pour le lancement du projet pilote qui aide les nouveaux arrivants à trouver des emplois dans les hôtels canadiens et auquel jsuqu’à 600 hôtels, d’un bout à l’autre du Canada, participeront.

« Nous sommes ravis de collaborer avec le gouvernement du Canada et RH Tourisme Canada dans le cadre de ce programme intéressant qui aidera les nouveaux arrivants au Canada à se joindre à notre industrie » a affirmé Susie Grynol, présidente de l’AHC. « C’est une situation où tout le monde y gagne, autant les nouveaux arrivants que les hôteliers. Les personnes qui trouveront un emploi dans le cadre du programme auront l’occasion d’acquérir une expérience de travail qui les aidera à développer leurs compétences essentielles, et à obtenir des promotions, tandis que les hôtels canadiens peuvent combler les emplois vacants ».

 

 

1 COMMENT

  1. Aux Responsables des Ressources.
    AHC et RH.

    Je suis BONNET Jaime Diego, j’ai 38 ans, je suis haitien et je vis en Haïti. J’ai une licence en économie et j’ai aussi des formations en comptabilité et en gestion de projet. Je suis particulièrement aux nouveaux programmes des autorités fedérales canadiennes en vue de faciliter l’arrivée et l’intégration des immigrants aux Canada.
    J’aimerais savoir les modalités requises ou nécéssaires pour pouvoir faire partie des bénéficiaires de ces programmes.

    Cordialement vôtre, Bonnet Jaime Diego, économiste.

    Prenez soin de vous. Merci.
    Phone 509-3679 8835.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here