SHARE

Selon le CPQ, l’immigration fait partie de la solution aux défis que représente la pénurie de la main-d’œuvre qualifiée qui sévit en ce moment partout dans la province

Jeudi 19 juillet 2018 ((rezonodwes.com))– Le Conseil du patronat du Québec (CPQ), représentant 70 000 employeurs de toutes tailles, prend acte de l’adoption par le gouvernement provincial du Règlement sur l’immigration au Québec qui encadre notamment le système de déclaration d’intérêt dans le processus de demande d’immigration et permettra enfin d’appliquer la nouvelle loi sur l’immigration à partir du 2 août 2018.




Le nouveau système de déclaration d’intérêt devrait accélérer les procédures d’obtention de certificat de sélection du Québec et faciliter l’intégration des nouveaux arrivants au marché du travail de la province en visant une meilleure adéquation entre les candidatures et les besoins de main-d’œuvre des entreprises.

Du travail reste toutefois à faire. Le CPQ note ainsi en particulier que le gouvernement n’a pas procédé par la même occasion à la nécessaire mise à jour de la grille de sélection de nouveaux arrivants pour mieux l’adapter aux besoins du marché du travail.

« Selon le CPQ, l’immigration fait partie de la solution aux défis que représente la pénurie de la main-d’œuvre qualifiée qui sévit en ce moment partout dans la province », déclare Yves-Thomas Dorval, président-directeur général du CPQ. « Dans ce contexte, le gouvernement fait la sourde oreille aux besoins criants des employeurs en décidant de ne pas adapter la grille de sélection à la réalité du marché du travail ».




Le CPQ souhaite que le gouvernement se penchera très rapidement sur cette question.

Regroupant plusieurs des plus grandes entreprises du Québec, le Conseil du patronat du Québec réunit aussi la vaste majorité des associations patronales sectorielles, ce qui en fait la seule confédération patronale du Québec.

 

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here