SHARE

Mercredi 25 juillet 2018 (rezomontreal.ca).- À l’approche de la prochaine campagne électorale au Québec, la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) a rendu publique sa plateforme électorale pour faire du Québec une société plus juste, plus égalitaire et plus démocratique.




L’État contribue de façon importante au dynamisme des entreprises d’ici à travers les dépenses fiscales, l’octroi de subventions ou de tarifs préférentiels, comme ceux d’électricité entre autres. Malheureusement, certaines entreprises qui bénéficient de cette aide ne tiennent pas leurs engagements en matière de création d’emplois ou de retombées économiques. Cela doit changer.

« C’est pourquoi dans notre plateforme électorale, nous demandons aux formations politiques de s’engager à procéder à une révision complète des mesures fiscales d’aide aux entreprises afin de resserrer ou d’abolir celles qui ne sont plus justifiées sur le plan économique, de renforcer celles qui le sont et d’en créer des nouvelles s’il y a lieu », déclare le président de la FTQ, Daniel Boyer.




« Cependant, cette aide aux entreprises doit être conditionnelle entre autres à la transformation des ressources naturelles, ainsi qu’au maintien et à la création d’emplois de qualité. Cette contribution de l’État aux entreprises doit également être liée à une obligation de remboursement dans le cas de non-respect des engagements dans une période déterminée », ajoute le secrétaire général de la FTQ, Serge Cadieux.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here