SHARE

Montréal, jeudi 13 septembre 2018 (rezomontreal.ca)– En cette période de campagne électorale, un collectif de citoyennes et de citoyens engagés a décidé de contribuer à donner toute sa place à l’environnement dans les enjeux climatiques.




Il en appelle à une manifestation « La Planète s’invite dans la campagne », le samedi 15 septembre 2018 à 14 h qui partira près du Centre des sciences de Montréal.

L’été se termine avec huit canicules. 90 morts. La planète se réchauffe, et il y a urgence à agir. Il sera bientôt temps d’élire nos représentants. Devant la mollesse des engagements de la plupart des partis, un groupe de citoyennes et de citoyens a décidé de demander des comptes.

« Nous avons peu de ressources, mais nous faisons le pari de réussir à organiser, en moins d’une semaine, une manifestation qui attirera l’attention des politiciens. Nous voulons un Québec vert. Maintenant », exige le collectif.




Ces citoyens demandent aux partis politiques de reconnaître enfin que le climat est le plus grand défi de notre époque et de s’engager à mettre sur pied un « budget carbone » permettant d’atteindre la cible de 20 % de réduction par rapport au niveau de 1990 en 2020, puis de 37,5 % en 2030. Ces cibles étant celles que le gouvernement du Québec s’est lui-même fixées.

« Nous sommes toutes et tous, collectivement, responsables de l’environnement. Des solutions menées par plusieurs administrations existent déjà à des échelles locales. Il n’y a donc pas de raison pour que de grands projets de sociétés ne puissent être portés à l’échelle nationale. Il y a urgence à intégrer l’environnement sur le long terme et à agir concrètement », a indiqué le collectif.




Le collectif demande donc aux partis de présenter un programme environnemental cohérent, parce qu’aujourd’hui plus que jamais, selon lui, la planète a besoin de cohérence.

« La crise est sans précédent. Élevons-nous à sa hauteur », propose-t-il.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here