SHARE

Des élèves canadiens feront équipe avec l’astronaute David Saint-Jacques à bord de la Station spatiale internationale pour réaliser l’expérience Espace vivant

Ottawa, mercredi 23 octobre 2018 ((rezonodwes.com))- – Le pouvoir de la science est aussi infini que l’espace. Il est important d’intéresser les jeunes à la science et de leur donner les outils dont ils ont besoin pour qu’elle fasse partie de leur vie.




Aujourd’hui, l’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, l’astronaute de l’Agence spatiale canadienne David Saint-Jacques et Bonnie Schmidt, présidente-fondatrice de l’organisme Parlons sciences, ont officiellement lancé un nouveau projet de recherche scientifique pour les jeunes qui offrira une occasion unique à des élèves canadiens de collecter et de comparer des données sur les conditions environnementales sur Terre et dans l’espace.

Les facteurs environnementaux ont un effet sur la santé des élèves canadiens dans leur classe et sur celle des astronautes à bord de la Station spatiale internationale. Le projet éducatif Espace vivant permettra à des élèves d’analyser et de comparer la température et les taux de CO2 et d’humidité dans leur classe avec les mêmes données d’autres classes et celles de la Station spatiale fournies par David Saint‑Jacques.

Les élèves pourront examiner les variations des conditions environnementales d’un endroit à l’autre et voir leur effet sur la santé mentale et physique. Ils auront aussi la possibilité d’apprendre les rudiments du codage en préparant les appareils et en programmant les capteurs destinés à recueillir les données.




Les enseignants canadiens peuvent inscrire leur classe sur le site Web du projet Espace vivant. Quand l’astronaute David Saint-Jacques sera à bord de la Station spatiale, il communiquera en direct avec les élèves d’une classe participante pour discuter des résultats de leur recherche.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here