SHARE

Americana – Forum sur l’environnement et Salon international des technologies environnementales – propose près de 200 conférences, ateliers et tables rondes, et rassemblant plus de 350 exposants et 10 000 visiteurs en provenance d’une quarantaine de pays, Americana est le lieu par excellence pour les échanges techniques, scientifiques et commerciaux portant sur les grands enjeux du domaine environnemental. Cet événement aura lieu du 26 au 28 mars 2019 au Palais des congrès de Montréal

Mercredi 27 mars 2019 (rezomontreal.ca).- Montréal est, encore cette année, l’hôte du Forum Americana, a indiqué avec fierté l’administration de la métropole québécoise.




Réunis autour du thème Transformer l’avenir, les conférenciers auront l’occasion d’apprendre et de s’inspirer des meilleures pratiques au Québec et à travers le monde en matière d’environnement, de ville durable, de transition écologique, et de résilience.

« La tenue de ce congrès prend cette année un sens tout particulier. Avec le soulèvement de notre jeune génération qui s’est exprimé en masse le 15 mars dernier, nous ne pouvons plus rester les bras croisés face aux gestes à poser pour contrer les changements climatiques. Nous devons miser sur l’innovation et l’engagement collectif pour faire avancer les législations et changer les comportements. Les différents paliers de gouvernement ont la responsabilité de collaborer ensemble pour que nous puissions assurer une mise en œuvre cohérente des politiques d’adaptation aux effets du changement climatique », a déclaré Valérie Plante, mairesse de Montréal, en ouverture de la conférence d’Adam Lindquist, directeur de l’initiative Healthy Harbor au Waterfront Partnership of Baltimore, concepteur d’une innovation prometteuse pour des océans plus propres.

La ville de Montréal, se dit résolument engagée dans une transition écologique et a affirmé avoir entamé un virage vert qui implique, notamment, les aménagements et les infrastructures, les espaces verts, la gestion responsable et ambitieuse des matières résiduelles, les stratégies de lutte aux changements climatiques et la gestion de l’eau.

Rappelons qu’afin de faire de Montréal un véritable leader municipal en matière de lutte contre les changements climatiques et en lien avec ses engagements du Sommet mondial en action climatique (Global Climate Action Summit) de San Francisco, la Ville de Montréal a annoncé la signature d’une entente de collaboration avec le C40, la Fondation David Suzuki et la Fondation Familiale Trottier pour une période de 2 ans.



Cette collaboration permettra une mise en commun des ressources dans le but de développer un plan concret et ambitieux de réduction des émissions de GES et un plan d’adaptation aux changements climatiques compatible avec les objectifs de l’Accord de Paris. Au total, les parties se sont engagées à collaborer sur trois sujets : la réduction des émissions de GES, l’adaptation et la résilience face aux changements climatiques ainsi que l’engagement et la mobilisation.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here