SHARE

Augmentation des seuils d’immigration : un pas dans la bonne direction, estime le Conseil du Patronat

Samedi 8 juin 2019 (rezomontreal.ca).- Le CPQ (Conseil du patronat du Québec) prend acte de la décision du gouvernement provincial d’augmenter les seuils d’immigration.




L’organisme croit que cette décision permettra d’alléger la situation de nos employeurs, pourvu que le système d’immigration soit plus rapide et que le processus de sélection reflète les besoins réels du marché du travail.

« Devant la réalité du marché de l’emploi au Québec, toutes les initiatives sont les bienvenues pour augmenter le bassin de main-d’œuvre disponible. Comme la rareté de main-d’œuvre est devenue un enjeu très important pour l’ensemble de la société québécoise, nous estimons que nous devrions hausser les seuils, et ce, plus rapidement », affirme Yves-Thomas Dorval, président-directeur général du CPQ.

« Nous sommes d’avis que nous ne devons pas seulement accueillir un plus grand nombre de personnes, nous devons nous assurer aussi qu’ils répondent aux besoins de nos employeurs. Pour ce faire, il est urgent d’adapter la grille de sélection, tout en rendant le processus plus rapide. »

 




Le CPQ restera disponible pour travailler avec le gouvernement ainsi que l’ensemble des parties prenantes au cours des prochains mois, pour s’assurer que les besoins des employeurs du Québec soient pris en compte.

1 COMMENT

  1. franchement c’est un le sage décision. Depuis plus de 5 ans des gens attendent et vieillissent. Les plus courageux se sont tournés vers entrée express car le rêve canadien est le notre.
    Personnellement, bien que les possibilités de tenter l’entrée express, je préfère le Québec. Mon expérience professionnelle est recherchée côté Québec.
    Si vous tenez à accueillir de la main d’œuvre pour combler vos postes faut agir vite. Car nous avons aussi les autres provinces qui font pleins d’efforts pour faciliter l’accès aux candidats. Personnellement, j’ai dû prendre l’avion pour aller assister à une séance d’information du Nouveau Brunswick par manque de choix comme le Québec ne veut plus de nous.
    J’espère que vous très rapidement mettre en place ce système.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here