SHARE

Jeudi 29 août 2019 (rezomontreal.ca). – Le gouvernement du Canada a annoncé jeudi qu’il versera 250 millions de dollars au gouvernement du Québec dans le cadre de son entente de partage des coûts liés au soutien des demandeurs d’asile qui cherchent à obtenir la protection du Canada.

Nous apprécions les efforts extraordinaires déployés par le gouvernement du Québec, qui a veillé à ce que les personnes vulnérables aient accès à un logement temporaire et aux services de base, peu après avoir fait l’objet d’un contrôle rigoureux à la frontière.

Bien que le nombre de migrants qui franchissent la frontière pour entrer au Québec continue de diminuer d’une année à l’autre, la province a accueilli plus de 90 % de ceux qui ont franchi la frontière entre les points d’entrée officiels en 2017 et 2018. Nos gouvernements ont travaillé ensemble pour gérer la frontière et établir l’infrastructure nécessaire au traitement sécuritaire des demandes.

Le financement accordé au gouvernement du Québec l’aidera à faire face aux coûts extraordinaires encourus par la province en raison de l’afflux de demandeurs d’asile en 2017 et 2018.

Le gouvernement du Canada continue d’assurer l’intégrité des frontières canadiennes tout en respectant ses obligations internationales de maintenir un système de protection des réfugiés fondé sur l’équité et la compassion.

« L’augmentation au cours des 2 dernières années du nombre de migrants irréguliers qui entrent au Canada par le Québec a imposé au gouvernement du Québec des pressions particulières et sans précédent. Nous apprécions sa collaboration pour la gestion de cet enjeu », a déclaré Bill Morneau, ministre des Finances et ministre par intérim des Affaires intergouvernementales et du Commerce intérieur.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here