SHARE

De Montréal à Vancouver, le mouvement « Lui pour elle » de l’ONU Femmes, en partenariat avec De Beers Group, lance sa tournée #GetFree des universités dans tout le Canada;

La tournée commence aujourd’hui à l’université de Waterloo et passera cette semaine par l’université McGilll’université Concordia d’Edmontonl’université de Calgary et l’Institut de technologie de Colombie-Britannique;

Chaque arrêt est l’occasion de réunir des meneurs éclairés pour pousser les étudiants et les communautés universitaires à s’engager pour l’avancement de l’égalité entre les sexes. 

Lundi 16 septembre 2019 (rezomontreal.ca.).- HeForShe (Lui pour elle), le mouvement de solidarité d’ONU Femmes pour l’égalité entre les sexes, se lance dans sa troisième tournée des universités #GetFree; son objectif principal cette année est d’inciter les étudiants au Canada à agir pour un monde d’égalité hommes-femmes. 

La tournée de cette année s’inspire de la réussite de la tournée inaugurale #GetFree en 2015 au Royaume-Uni et France qui a touché 140 000 étudiants et de la tournée aux États-Unis #GetFree en 2018 qui a touché 85 000 étudiants. La tournée devrait toucher cette année plus de 100 000 chefs de files et militants étudiants. 

Au Canada, les Nations unies s’associent au cabinet du premier ministre et au chef de la direction de DeBeers Group – tous deux champions de l’initiative thématique Lui pour elle. Le premier ministre Justin Trudeau s’est engagé à promouvoir auprès de la jeunesse du Canada le rôle que doivent jouer les garçons et les jeunes hommes pour en finir avec l’inégalité entre les sexes. Bruce Cleaver, chef de la direction de De Beers Group s’est engagé à accélérer l’avancement des femmes et a offert ces deux dernières années plus de 20 bourses en sciences et technologies à des étudiantes canadiennes.

« Cela nous inspire de voir que notre partenariat avec De Beers Group a attiré de grandes institutions scientifiques et technologiques du Canada et de jeunes esprits brillants à explorer comment nous pouvons travailler ensemble pour créer un monde plus égalitaire, » a expliqué Phumzile Mlambo-Ngcuka, secrétaire générale adjointe et directrice générale d’ONU Femmes. « Lorsque nous parlons à des étudiants et que nous écoutons leurs idées sur la manière d’implanter le changement, nous obtenons la perspective et l’élan nécessaires pour rassembler toutes les générations des défenseurs de l’égalité des sexes afin d’accélérer les progrès. »

« De Beers Group est en cours d’évolution pour devenir une entreprise plus inclusive et diverse, où chacun se sent respecté et valorisé, où la diversité de pensée, de capacités et d’expérience est encouragée et bienvenue et où chacun se sent en sécurité pour s’exprimer et a l’opportunité de réaliser tout son potentiel, » a déclaré Mpumi Zikalala, directrice générale et responsable des opérations de De Beers Group. « Nous sommes fiers d’apporter ce message aux jeunes qui étudient dans des institutions d’enseignement supérieur au Canada, où nos efforts se centrent, par le biais de notre programme de bourses, sur la promotion des matières scientifiques et technologiques pour les jeunes femmes. Notre objectif ultime est de permettre aux filles et jeunes femmes de catalyser un changement réel et durable vers lequel nous voulons mener notre entreprise et les communautés où nous sommes présents. »

La tournée de cette année comprendra des invités spéciaux comme Édgar Ramírez, acteur et ambassadeur mondial de bonne volonté de l’UNICEF et Paul Brandt, vedette de musique country et fondateur de #NotInMyCity. Le FC Edmonton de la Première ligue canadienne participera à un match de soccer mixte avec l’équipe féminine de l’université Concordia d’Edmonton visant à promouvoir l’égalité des sexes dans le sport.

Pour sa tournée canadienne #GetFree, l’équipe HeForShe voyagera dans un bus électrique Proterra respectueux de l’environnement, qui est conforme aux normes de durabilité des objectifs de développement durable des Nations Unies. 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here