SHARE

En 2018, les salles de cinéma du Québec ont diffusé 637 nouveautés, une hausse de 23 % par rapport à 2017. Ce nombre représente un sommet depuis 1985, début de la compilation de ces données. Malgré cette augmentation, en 2018, l’assistance en salle est en baisse de 2 % par rapport à l’année précédente. C’est ce que révèlent les statistiques publiées aujourd’hui par l’Observatoire de la culture et des communications de l’Institut de la statistique du Québec.

Domination grandissante des grands studios

Nouveaux films diffusées dans les cinémas selon leur origine, Québec, 2014 à 2018 (Groupe CNW/Institut de la statistique du Québec)
Nouveaux films diffusées dans les cinémas selon leur origine, Québec, 2014 à 2018 (Groupe CNW/Institut de la statistique du Québec)

Les grands studios américains ont produit et distribué 17 % des nouveaux films ayant été projetés dans les salles du Québec en 2018, et ces films ont récolté 76 % des entrées, ce qui s’inscrit dans une tendance à la hausse depuis le creux de fréquentation de 54 % en 2004.

Les 82 nouveautés provenant de France constituent, pour leur part, 12 % des films présentés en salle au Québec en 2018, mais récoltent 3 % des entrées, le plus faible résultat depuis que les données par origine sont disponibles.

Part de marché des films québécois dans l’ensemble du Québec et dans les régions

Avec des entrées en salle de 1,8 M en 2018, la part de marché des films québécois s’élève à 9,2 % pour l’ensemble de la province. Les films québécois obtiennent une part de marché supérieure à 10 % dans toutes les régions du Québec, sauf à Laval (6 %) et à Montréal (5 %). Néanmoins, le nombre de nouveaux films québécois offerts en salle est plus élevé dans la métropole (88) et la Capitale‑Nationale (71) que dans les autres régions, où la moyenne est de 31.

Ces résultats sont tirés de la vingt-sixième édition de la publication Statistiques sur l’industrie du film et de la production télévisuelle indépendante, réalisée par l’Observatoire de la culture et des communications du Québec. La publication présente les résultats d’exploitation des films et contient de nombreuses autres statistiques. De plus, elle porte une attention particulière aux productions québécoises.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here