SHARE

 La députée de Rouyn-Noranda-Témiscamingue et responsable solidaire en matière de développement et de vitalité des territoires, Émilise Lessard-Therrien, a joint sa voix à 18 territoires de MRC et plusieurs associations en provenance de partout au Québec pour réclamer la tenue d’un Sommet sur le transport collectif régional interurbain.

« Comme bien des gens en région, j’ai été atterrée par l’absence de financement accordé au transport collectif régional interurbain dans le premier budget de la CAQ. En matière de transport collectif, le gouvernement Legault ne voit que Montréal et Québec et ça, c’est quand il arrive à voir quelque chose! Pourtant, plus on s’éloigne des grands centres, plus les besoins sont criants, plus ils sont urgents! » a déploré Mme Lessard-Therrien.

« En 2019, l’accès au transport collectif est un levier incontournable pour retenir nos jeunes, attirer les nouveaux arrivants en région et sortir les aînés de l’isolement. J’espère que ce front commun pour la tenue d’un Sommet sur le transport collectif régional interurbain va en réveiller quelques-uns à Québec et faire du financement du transport collectif en région l’une des priorités du gouvernement Legault. C’est bon pour l’Abitibi-Témiscamingue, c’est bon pour toutes les régions du Québec », conclut la députée de Rouyn-Noranda-Témiscamingue.

Dénonçant le « modèle brisé » du monopole accordé aux transporteurs privés, Québec solidaire propose d’investir 2 milliards de dollars pour créer un réseau public de transport interurbain fiable et abordable partout au Québec.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here