SHARE

Le CPQ (Conseil du patronat du Québec) tient à souligner l’ouverture du gouvernement du Québec qui a mis sur la glace sa réforme du Programme de l’expérience québécoise (PEQ).

« L’ouverture du gouvernement du Québec démontre son intention de travailler avec les partenaires économiques afin d’élaborer des solutions qui soient dans l’intérêt de tous », affirme Yves-Thomas Dorval, président et chef de la direction du CPQ.

« Nous réitérons notre entière collaboration afin de dégager des mesures en arrimage avec les besoins du Québec et de ses entreprises. »

Les partenaires du marché du travail sont bien placés pour identifier les secteurs en déficit où les immigrants pourront contribuer activement.

« Le contexte de rareté de main-d’oeuvre qui met le plomb dans l’aile de nombreuses entreprises québécoises nous oblige à une prise de conscience collective: il faut mettre en place les mesures nécessaires pour faciliter la venue de personnes immigrantes, qui représentent un important bassin de travailleurs », conclut M. Dorval.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here