SHARE

Le Canada a remporté sa première médaille aux Championnats du monde de WPA 2019, grâce à la victoire de Brent Lakatos en finale masculine du 100 mètres T53 vendredi.

Déjà 16 fois médaillé des Championnats du monde, le Canadien a ajouté à son total après s’être hissé en tête de son épreuve grâce à un chrono de 14.59 secondes. Cette 17e médaille est un 12e titre des Mondiaux pour Lakatos et sa quatrième médaille d’or de suite sur 100 mètres (2013, 2015 et 2017). La deuxième journée a démarré avec la participation du cocapitaine Alister McQueen à la finale masculine du javelot F64.

Le médaillé de bronze des Mondiaux de 2017 à Londres a réalisé son meilleur lancer sur sa première tentative, soit 54,46 mètres pour permettre à l’athlète originaire de Calgary de prendre le cinquième rang. Sur la piste, Ilana Dupont a franchi la ligne d’arrivée en 18.64 secondes pour prendre le huitième rang de la finale féminine du 100 mètres T53.

Pour lancer la série de finales impliquant des Canadiens, Zachary Gingras est sorti des blocs de départ du 400 mètres masculin T38 pour procurer la première performance canadienne parmi les huit meilleures, franchissant la ligne d’arrivée en 54.59 secondes.

Plus tôt dans la journée, Thomas Normando a bien démarré le 400 mètres masculin T47 en décrochant sa place pour la finale de samedi grâce à un chrono de 51.84 secondes. Austin Smeenk a maintenu le rythme au 400 mètres masculin T34, concluant son tour de piste en 52.56 secondes pour rejoindre Normandeau en finale samedi matin.

Pour mettre fin à la soirée d’épreuves, Alexandre Dupont et Josh Cassidy participaient à la première ronde du 800 mètres masculin T54, concluant l’épreuve en 1:37.92 et 1:41.05 respectivement. Équipe Canada cherchera à bâtir sur ce rythme samedi aux Championnats du monde de WPA 2019. Ilana Dupont sera de retour sur piste en matinée au 400 mètres féminin T53 aux côtés de sa compatriote Jessica Frotten.

Marissa Papaconstantinou fera son retour aux Championnats du monde en finale du 200 mètres féminin T64, tandis qu’Amanda Rummery sera aussi à sa première course en ronde préliminaire du 400 mètres féminin T47.

Diane Roy tentera d’ajouter à son impressionnante feuille de route en finale féminine du 800 mètres T54. Brent Lakatos sera de retour en piste pour la ronde de qualification du 400 mètres masculin T53, tandis qu’Austin Smeenk tentera de monter sur le podium au 400 mètres masculin T34. Sur la pelouse, Amy Watt s’élancera sur la piste d’élan de la finale féminine du saut en longueur F47.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here