SHARE

La pandémie de la COVID-19 a durement touché les petites et moyennes entreprises dont les propriétaires font preuve de résilience et de créativité afin d’adapter leurs opérations aux règles sanitaires et aux exigences de distanciation physique.

Montréal n’échappe pas à la crise. L’effervescence des quartiers montréalais doit être préservée et, pour ce faire, les artères commerciales de la métropole ont besoin d’un soutien urgent. Les nombreux appels à l’aide vis-à-vis de la précarité vécue par les commerçants et les entreprises ont été entendus.

C’est pourquoi, aujourd’hui, la ministre du Développement économique et des Langues officielles, l’honorable Mélanie Joly, le ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon, et la mairesse de Montréal, Valérie Plante, annoncent l’injection de nouveaux fonds de 50 millions de dollars pour soutenir les entreprises. Les fonds seront administrés par PME MTL, le réseau de soutien aux entreprises de la Ville de Montréal.

Le gouvernement du Canada, par l’entremise de Développement économique Canada pour les régions du Québec (ci-après : DEC) compte octroyer un montant pouvant aller jusqu’à 30 millions de dollars au réseau PME MTL via le Fonds d’aide et de relance régionale (FARR). Cette aide est destinée aux entreprises montréalaises qui ne sont pas admissibles aux autres mesures fédérales déjà en place reliées à la COVID-19.

De plus, le gouvernement du Québec bonifie de 20 millions de dollars l’enveloppe réservée à la Ville de Montréal dans le cadre du programme Aide d’urgence aux petites et aux moyennes entreprises afin de venir en aide aux PME de la métropole qui éprouvent des difficultés financières en raison de la COVID-19. Une somme de 40 millions de dollars a déjà été consentie à la Ville de Montréal par le biais de ce programme.

Ces sommes s’ajoutent aux montants déjà injectés par la Ville de Montréal. Elle a annoncé, le 7 mai dernier, une aide additionnelle de 2 M$ sous forme de subventions aux entrepreneurs dans le secteur du commerce de détail et un montant de 2 M$ pour soutenir les entreprises d’économie sociale. Dès le début de la crise, la Ville a également annoncé qu’elle paiera pendant six mois la portion visant les intérêts sur les prêts souscrits par les entreprises auprès de PME MTL dans le Fonds PME MTL, les Fonds Locaux de Solidarité, le Fonds Commercialisation des innovations et le Fonds d’aide d’urgence de 40 M$ du gouvernement du Québec. Enfin, depuis le début de l’année 2020, Montréal a recapitalisé les fonds du réseau PME MTL à hauteur de 8,2 M$.

Ces nouveaux fonds pour Montréal témoignent d’une grande solidarité économique entre les trois ordres de gouvernement. Ceux-ci se sont alliés pour offrir de l’aide supplémentaire, adaptée aux petites et moyennes entreprises montréalaises, dans le cadre d’un projet piloté par le réseau PME MTL.

Partenaire de première ligne des petites et moyennes entreprises de la métropole depuis 2015, le réseau PME MTL est bien au fait de leur réalité. Le Réseau, composé de six organismes à but non lucratif (OBNL), dessert les entreprises de l’île de Montréal en les accompagnant et en les finançant, dès leur démarrage, jusqu’à leur phase de croissance. Acteur incontournable de l’écosystème montréalais, le Réseau offre déjà un appui structurant aux entrepreneurs touchés de plein fouet par la crise de la COVID-19.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here