SHARE

La pandémie apporte son lot de changements pour l’immobilier locatif au Québec. Les impacts sont nombreux : des coûts de construction en fortes hausses, un marché immobilier qui vit une frénésie inhabituelle, des changements importants dans les habitudes de vie… Qu’advient-il du développement de Montréal et de son centre-ville ? Des experts chevronnés apportent un éclairage sans précédent à l’occasion de la 8e édition d’IMMO, l’événement annuel de la CORPIQ.  

À la fois pour comprendre sous différents angles les enjeux socioéconomiques susceptibles d’affecter l’habitation et repérer les opportunités dans cet écosystème en mouvement, les organisateurs ont rassemblé une brochette d’experts où chacun apporte un point de vue riche en réflexion.

« Nous avons pensé important de rendre accessible des informations capitales pour que les propriétaires de logements locatifs soient au fait des changements importants qui augurent dans le marché locatif et des impacts de la pandémie. Nous avons réuni à IMMO un nombre record d’experts afin d’apporter un éclairage sur la situation sans précédent que nous vivons », indique le directeur général de la CORPIQ, Benoit Ste-Marie.

Cette formule réinventée, entièrement numérique, se déroule les 17, 18 et 19 novembre, mais les participants pourront visionner tous les contenus à leur rythme au cours des semaines à venir, dans le confort de leur foyer. 

A l’occasion de la première journée, Hans Brouillette, Directeur des affaires publiques de la CORPIQ, s’est entretenu avec Sergio Callocchia, directeur Consultation en Analyse de coûts et gestion de projets au Groupe Altus et Me Éric Thibaudeau, associé, du cabinet Langlois Avocats, deux experts du domaine de la construction.  Ils reviennent sur l’explosion des coûts de construction et de rénovation, tant pour la construction de nouveaux bâtiments résidentiels que pour la rénovation du parc immobilier vieillissant.  Ils expliquent que bien avant la pandémie, des facteurs structurels sont à l’origine de cette forte hausse des prix, notamment la règlementation en place et l’afflux de projets. 

Cette première journée comprenait également une entrevue historique de quatre personnalités qui ont marqué l’histoire de la Régie du Logement, laquelle célèbre cette année ses 40 ans.  Claude Chapdelaine, économiste et président-fondateur de la Régie du logement, Louise Thibault, présidente de la Régie du logement de 1987 à 1993, Luc Harvey, président de la Régie du logement de 2008 à 2015 et Pierre Gagnon, juge administratif de la Régie du logement de 1980 à 2016, témoignent de leur expérience et présentent leur vision de certains enjeux sociaux et juridiques.  

Un portrait économique complet

Pour la deuxième journée, trois grands experts en urbanisme se prononcent sur les enjeux de développement de Montréal.  Richard Bergeron, Urbaniste et ancien membre du comité exécutif de la Ville de Montréal, Jean-Philippe Meloche, Professeur agréé à l’École d’urbanisme et d’architecture de paysage de l’Université de Montréal, et Avi Friedman, Professeur d’architecture à l’Université McGill, une sommité reconnue internationalement.

Ces conférences sont suivies à 16h d’une diffusion en direct de deux conférences de haut niveau sur la situation économique et ses impacts sur l’immobilier.
Matthieu Arseneau, Chef économiste adjoint/directeur général, Banque Nationale, et Hélène Bégin, Économiste principale, Mouvement Desjardins, partagent leur analyse récente des impacts de la pandémie et font part des prévisions qui en découlent.

Pour sa dernière journée, IMMO réunira à la fois des experts en investissement immobilier et des promoteurs qui nous parlent de ce qui motive leur choix à l’heure actuelle.

Ce panel animé par Benoit Ste-Marie comprendra trois grands acteurs en matière de développement immobilier : Jean-Marc Bélanger, Vice-président des opérations, division multi-résidentielle, chez Société de gestion Cogir, Marilou Hudon-Huot, Directrice de projets à la Société de développement Angus et Yann Lapointe, Co-Président de Pur Immobilia inc. Ils présentent leur vision, les défis auxquels ils sont confrontés et expliquent comment ils dessinent l’immobilier de demain avec des innovations en matière d’offre locative et de condos. Ils échangent aussi sur les impacts de la COVID-19 et comment ceux-ci pourraient se transformer en opportunités dans un marché immobilier en évolution.

Puis, IMMO se termine par une entrevue avec deux investisseurs qui sont auteurs de livres à succès : Yvan Cournoyer, Président du Club d’investisseurs immobiliers du Québec, et Martin Provencher, un consultant qui est également un promoteur immobilier accompli.  Ils nous livrent leur vision de plusieurs segments d’investissement immobilier et brossent un portrait globalement positif de l’avenir du secteur multi résidentiel en invoquant la disponibilité des capitaux et la vigueur de la demande pour l’immobilier locatif. Ils sont convaincus que la pandémie aura des impacts majeurs sur les choix de vie en matière d’habitation.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here