SHARE

La protection des Canadiennes et des Canadiens contre la COVID-19 ainsi que la réduction de la propagation de la maladie au Canada sont la priorité absolue du gouvernement du Canada. En mars 2020, le gouvernement a instauré plusieurs mesures, y compris des interdictions et des restrictions des déplacements discrétionnaires et facultatifs en provenance des États-Unis (É.-U.) et de tous les autres pays afin de réduire au minimum l’introduction et la propagation de la COVID-19, tout en protégeant la santé et la sécurité de la population canadienne. Parmi ces mesures, notons l’exigence pour tous les voyageurs entrant au Canada de se mettre en quarantaine ou de s’isoler pendant 14 jours.

Le Ministre Bill Blair, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, et l’honorable Patty Hajdu, ministre de la Santé, ont annoncé que le Canada prolongera la quarantaine obligatoire et les restrictions temporaires aux déplacements pour tous les voyageurs cherchant à entrer au Canada à partir d’un pays autre que les États-Unis, jusqu’au 21 janvier 2021. Les restrictions aux déplacements visant les citoyens américains et les ressortissants étrangers en provenance des États-Unis demeurent en place jusqu’au 21 décembre 2020 et pourraient être prolongées à ce moment.

Le gouvernement évalue toujours les restrictions et les interdictions visant les déplacements, ainsi que l’exigence de mise en quarantaine ou d’isolement de façon continue afin de s’assurer que les Canadiens demeurent en bonne santé et en sécurité. À compter du 21 janvier 2021, le gouvernement sera en mesure d’harmoniser les dates de prolongation des interdictions et restrictions des déplacements aux États-Unis et à l’échelle internationale ainsi que l’ordonnance de quarantaine obligatoire. Il pourra ainsi communiquer toute prolongation et tout changement aux déplacements le plus rapidement possible, en plus de donner une certitude aux Canadiens, ainsi qu’aux voyageurs américains et internationaux.

Le gouvernement modifie aussi son ordonnance et crée un cadre afin d’examiner les demandes présentées par des organismes de sport amateur de haut niveau qui veulent organiser un événement sportif international unique. Les demandeurs qui veulent voir leur demande être examinée doivent présenter des engagements écrits de l’appui continu des autorités provinciales, territoriales et locales de santé publique, ainsi que des gouvernements provinciaux et territoriaux, ainsi qu’un plan robuste pour protéger la santé publique et celle des participants. Les autorisations seront émises par le ministère du Patrimoine canadien (Sport Canada), en consultation avec l’Agence canadienne de la santé publique du Canada. De plus amples renseignements seront affichés sous peu sur le site Web de Patrimoine canadien.

Toute personne qui présente des symptômes de la COVID-19 ou qui est récemment entrée en contact étroit avec une personne infectée par la COVID-19 doit continuer sa période de quarantaine ou s’isoler pendant 14 jours. À tous les points d’entrée au Canada, ce sont les agents des services frontaliers qui déterminent l’admissibilité finale des voyageurs, en fondant leur décision sur les renseignements qui leur ont été présentés et dont ils disposaient au moment de l’entrée.

Citations

« La protection de la santé et de la sécurité des Canadiens est ma plus importante responsabilité. Nous avons mis en place plusieurs politiques pour assurer la sécurité des Canadiens, mais nous devons demeurer souples et nous adapter à l’évolution de la situation de COVID-19, tout en faisant de votre santé notre priorité absolue. »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here