SHARE

Ce projet pilote, mis en œuvre par la Fondation québécoise d’éducation en sécurité routière (FQESR), est doté d’une enveloppe budgétaire de 4,5 M$ octroyée dans le cadre du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques

Le gouvernement du Québec déploie la deuxième phase du projet pilote e-roule qui vise à soutenir l’électrification des véhicules des écoles de conduite.

Le ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie, M. François Bonnardel, ainsi que le ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, M. Benoit Charette, annoncent que 70 écoles de conduite supplémentaires pourront bénéficier d’une aide financière afin d’électrifier leur flotte de véhicules, d’adapter la formation de leur personnel et d’installer des bornes de recharge.

À terme, 100 écoles de conduite participeront au projet pilote et environ 35 000 élèves pourront tester une quinzaine de modèles de voitures électriques partout au Québec.

« Le projet pilote e-roule permet d’encourager plus d’écoles de conduite à effectuer une transition vers des véhicules zéro émission et d’en faire valoir les avantages auprès des apprenties conductrices et apprentis conducteurs. Ces actions concrètes posées par notre gouvernement s’inscrivent dans notre volonté d’accélérer l’électrification de nos transports et ainsi de réduire les émissions de gaz à effet de serre dans le secteur des transports.», a déclaré François Bonnardel, ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here