SHARE

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie, M. Jean Boulet, annonce aujourd’hui comme première étape un investissement de 19 millions de dollars pour stimuler les carrières dans les technologies de l’information (TI).

Les mesures mises en place visent à encourager concrètement les jeunes, les femmes et les personnes immigrantes, notamment, à faire carrière dans le domaine des TI. D’ailleurs, depuis décembre, via la campagne gouvernementale intitulée « On cherche du monde », qui fait la promotion des emplois prioritaires au Québec, une invitation est lancée aux personnes intéressées à travailler dans ce secteur d’activité.

Différentes mesures seront mises en œuvre pour diplômer davantage de personnes en TI, développer les compétences de la main-d’œuvre actuelle, recruter plus de travailleurs et promouvoir les différentes professions dans ce domaine. À terme, ces investissements permettront de soutenir l’embauche, la requalification et le rehaussement des compétences de près de 4 500 travailleurs.

Des mesures concrètes, dès maintenant

Le ministre Boulet confirme qu’un fonds de 15 millions de dollars est mis sur pied pour soutenir financièrement les entreprises du secteur des TI. Environ 900 entreprises pourraient recevoir une aide dédiée à la formation visant le rehaussement des compétences de leurs employés, au recrutement à l’extérieur du Québec et à l’amélioration de leur planification des besoins de main-d’œuvre. Quelque 4 000 travailleurs des TI pourraient en bénéficier et ainsi répondre aux besoins de compétences spécifiques recherchées dans ce secteur.

Ce soutien sera offert dans le cadre des mesures « Mesure de formation – volet entreprises » et « Concertation pour l’emploi ».

De plus, une somme supplémentaire de 4 millions de dollars sera ajoutée au Programme d’aide à la relance par l’augmentation de la formation et servira à accompagner des personnes sans emploi vers des formations courtes en TI dans des établissements de niveau collégial ou universitaire. Près de 500 personnes pourraient ainsi bénéficier d’une formation en TI et accéder à un emploi bien rémunéré.

Pour bénéficier de ces mesures, les individus et les entreprises pourront communiquer avec leur bureau de Services Québec.

Des initiatives soutenues par d’autres ministères pourront s’ajouter prochainement afin de renforcer l’action gouvernementale pour favoriser l’arrivée de nouveaux travailleurs et le développement de compétences de pointe dans le secteur des TI, des effets visuels, de l’animation et du jeu vidéo.  

Citations :

« Le secteur stratégique des TI est l’un de ceux jugés prioritaires pour assurer le rétablissement de l’économie du Québec, notamment en accélérant le virage numérique des entreprises. Cet investissement nous permettra d’agir rapidement pour augmenter le nombre de personnes formées chaque année, qui ne suffit pas à répondre à la demande. Cette vaste initiative propose des actions qui vont mobiliser de nombreux acteurs vers une vision commune, soit de favoriser l’accès à des emplois de qualité par la formation pour un plus grand nombre de Québécoises et de Québécois et, ainsi, augmenter la productivité des entreprises. J’invite d’ailleurs les entreprises et les travailleurs à utiliser les mesures annoncées aujourd’hui. La mobilisation et la collaboration de tous sont au cœur de cette stratégie. »

Jean Boulet, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie

« En investissant dans un secteur en croissance fulgurante et en attirant la participation de Québécoises et Québécois de tous horizons, le gouvernement maximise les bénéfices pour la population, mais aussi pour les entreprises de chez nous qui se démarquent dans le domaine des TI. Ce financement servira celles et ceux qui cherchent un emploi d’avenir stimulant, mais aussi l’économie d’ici parce qu’on contribue à créer de la main-d’œuvre qualifiée qui nous gardera en position de leadership dans des secteurs clés. De plus, le gouvernement a besoin de relève pour réaliser la Transformation numérique gouvernementale qui rendra service à tous nos citoyens. Bref, cette initiative est une excellente nouvelle et j’encourage tous les intéressés à se joindre au mouvement qui fera du Québec un chef de file dans le secteur des technologies de l’information. »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here