SHARE

L’« Opération haute vitesse Canada-Québec » permettra au Québec d’afficher le plus haut taux de connectivité au Canada avec un score de 99 %

Le gouvernement du Canada, le gouvernement du Québec ainsi que les fournisseurs de services Internet (FSI) Vidéotron, Cogeco, Bell, Xplornet, Sogetel et TELUS donnent ensemble le coup d’envoi à la vaste « Opération haute vitesse Canada-Québec », afin de brancher près de 150 000 foyers à l’Internet haute vitesse d’ici septembre 2022. Cette opération est rendue possible grâce à un investissement, à parts égales, de 826,3 millions de dollars des gouvernements du Canada et du Québec.

Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, et le premier ministre du Québec, François Legault, en ont fait l’annonce aujourd’hui, en compagnie du ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie, François-Philippe Champagne, ainsi que de l’adjoint parlementaire du premier ministre du Québec pour le volet Internet haute vitesse, Gilles Bélanger.

Dans le contexte de la pandémie mondiale de la COVID-19, alors que l’accès à un service Internet de qualité est devenu encore plus essentiel, il est impératif d’accélérer au maximum le déploiement de ce service et, pour ce faire, de sortir du cadre usuel. Le travail en collaboration avec les FSI, l’ajout d’une date butoir assortie de pénalités aux nouveaux contrats et la couverture de 100 % des foyers situés dans la région où se déploie le projet sont des éléments qui garantissent que l’opération se réalisera rapidement.

« Au cours de la dernière année, beaucoup de gens ont travaillé de la maison, suivi des cours à partir de leur table de cuisine, magasiné en ligne et accédé aux services du gouvernement à distance. Il est donc plus important que jamais que tous aient accès à l’Internet haute vitesse. Nous travaillons en étroite collaboration avec le gouvernement du Québec afin de bâtir des communautés fortes et un avenir plus résilient pour tous. », a déclaré M. Justin Trudeau, premier ministre du Canada

« Aujourd’hui, nous annonçons une entente sans précédent dans le dossier de l’Internet haute vitesse. Nous amorçons une grande accélération du branchement partout au Québec. C’est un pas de géant pour remplir notre engagement à brancher tous les Québécois d’ici l’automne 2022. Avec la pandémie, on a vu que l’Internet haute vitesse est un service essentiel; pour faire l’école à distance, pour faire du télétravail, et aussi pour rester connectés avec nos proches. C’est absolument essentiel quand on veut lancer et développer une entreprise. C’est un levier économique crucial pour le développement de toutes nos régions. », a indiqué M. François Legault, premier ministre du Québec

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here