SHARE

Le 1er avril 2021, le Conseil du Partenariat du secteur canadien de l’automobile (CPSCA) s’est réuni virtuellement pour une 20e fois. Les membres du CPSCA étaient accompagnés du ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie, l’honorable François-Philippe Champagne, du ministre du Développement économique, de la Création d’emplois et du Commerce de l’Ontario, l’honorable Vic Fedeli, et du ministre de l’Économie et de l’Innovation du Québec, M. Pierre Fitzgibbon.

Cette occasion a également marqué l’arrivée des nouveaux coprésidents Rob Wildeboer, président exécutif de Martinrea, et Jean-Marc Leclerc, président et chef de la direction de Honda Canada. M. Wildeboer et M. Leclerc remplacent Don Walker qui travaillait pour Magna et a pris une retraite bien méritée. Nous tenons à remercier M. Walker pour son leadership et son dévouement envers le secteur canadien de la fabrication automobile et le CPSCA.

Beaucoup de choses ont changé depuis la dernière réunion du CPSCA, en avril 2020, qui était axée sur la réponse appropriée à la pandémie. La pandémie mondiale a eu une incidence sur toutes les facettes de notre vie quotidienne, et comme de nombreuses autres réunions, celle du CPSCA était virtuelle en 2021. Bien que la tribune ait changé, la réunion a tout de même permis au CPSCA de discuter des défis auxquels il a été confronté au cours de la dernière année, et ses membres se réjouissent à l’idée d’adopter la transformation vers l’électrification dans le secteur canadien de la fabrication automobile.

Au cours de la réunion, les membres ont fait le point sur les répercussions de la COVID-19 et sur la réponse à ce jour, en plus de discuter de la façon d’aller de l’avant en période d’incertitude. Les membres du comité ont également discuté de la transition vers l’électrification, y compris l’élaboration d’une chaîne d’approvisionnement en batteries au Canada.

« Bien que cette année ait été difficile sur plusieurs plans, le secteur de l’automobile est solide et résilient et nous continuons de travailler avec nos membres pour atteindre l’objectif commun de renforcer le secteur canadien de l’automobile. Je crois que notre industrie a été un chef de file dans la relance de l’économie, en matière de sécurité au travail et de collaboration avec les décideurs publics », a souligné Rob Wildeboer, coprésident du CPSCA. Le nouveau coprésident du CPSCA, Jean Marc Leclerc, a dit ceci : « Je me réjouis à l’idée de collaborer avec mes collègues membres du CPSCA alors que nous travaillons à tirer parti des forces du Canada en matière d’innovation pour renforcer l’empreinte de la fabrication automobile au Canada tout en travaillant à l’atteinte de nos objectifs communs en matière de respect de l’environnement et de commerce avec nos collègues du continent. »

« Comme les Canadiens font face à une période difficile, il est important pour le gouvernement du Canada, en partenariat avec l’industrie automobile, de se tourner vers l’avenir. Le gouvernement est déterminé à aider l’industrie automobile à faire la transition vers des véhicules plus propres et électrifiés en fournissant les outils, le soutien et les conditions nécessaires pour devenir des chefs de file mondiaux et faire progresser les objectifs du Canada en matière de changements climatiques », a déclaré le ministre Champagne. « J’ai hâte de travailler avec les membres du CPSCA pour continuer à soutenir ce secteur important de l’économie canadienne. »

« Notre gouvernement apprécie les partenariats que nous avons avec les intervenants de l’industrie, comme les membres du CPSCA, afin d’offrir des programmes ontariens clés pour le secteur de l’automobile », a déclaré le ministre Fedeli. « Ensemble, nous pouvons assurer le succès et la croissance à long terme du secteur automobile de classe mondiale de notre province. »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here