Vahram Sargsyan reçoit le Prix du CALQ - Artiste de l'année à Laval

En décernant ce prix, le Conseil poursuit son objectif de reconnaissance publique en démontrant son appui aux créatrices et aux créateurs qui se distinguent par l'excellence de leurs réalisations et par leur contribution exceptionnelle à la vitalité de la culture québécoise.

Publié  85 Vues actualisé 9 journées depuis

Le Conseil des arts et des lettres du Québec annonce avoir décerné  Prix du CALQ - Artiste de l'année à Laval au compositeur et chanteur Vahram Sargsyan. Ce prix, assorti d'un montant de 10 000 $, lui a été remis par Véronique Fontaine, directrice de la planification des programmes au Conseil des arts et des lettres du Québec, à l'occasion d'une soirée organisée par Culture Laval, à l'église St-Maurice-de-Duvernay, à Laval.

Vahram Sargsyan reçoit le Prix du CALQ - Artiste de l'année à Laval. Photo : Karakhanyan (Groupe CNW/Conseil des arts et des lettres du Québec)

« Le travail de Vahram Sargsyan est empreint d'une douceur apaisante et nous transporte par-delà le temps et les frontières, grâce à une identité vocale distincte et riche. Ses œuvres puisent dans ses racines arméniennes une spiritualité et une authenticité qui invitent à la contemplation. Vahram Sargsyan joue un rôle important dans l'enrichissement des scènes artistiques locale et nationale grâce à ses projets innovants et ses compositions uniques », ont mentionné les membres du jury réunis par le Conseil.

À propos de Vahram Sargsyan

Vahram Sargsyan est un compositeur, chef d'orchestre et chanteur arménien. Son style d'écriture représente une palette musicale allant des influences du chant médiéval arménien du Ve siècle à des techniques vocales jusqu'alors inédites. Sa musique a été jouée dans des dizaines de pays, notamment au Royaume-Uni, en Allemagne, en Suède, en Autriche, en Italie, en Suisse, au Japon, au Canada et aux États-Unis.

En tant que chanteur expérimental, Vahram Sargsyan a développé une identité vocale distincte et plusieurs méthodes de production sonore. Il a été l'un des membres fondateurs de Phth, un ensemble vocal expérimental basé à Montréal qui se concentre sur un répertoire novateur et stimulant, axé sur l'improvisation et les performances multidisciplinaires.

Son arrangement d'un chant ancien arménien Great Mystery a été inclus dans l'anthologie World Carols for Choirs de la Oxford University Press et a été enregistré par les BBC Singers. Son œuvre instrumentale, Hunting the Hunter, a été présentée sous sa propre direction au Carnegie Hall de Londres en 2012. Sa composition Joyful Light pour chœur de femmes a été jouée plus d'une centaine de fois partout dans le monde.

Une vidéo portant sur l'artiste lauréat sera diffusée au cours de l'année sur La Fabrique culturelle, la plateforme culturelle numérique de Télé-Québec.

Finalistes

Les finalistes de ce prix étaient l'artiste en arts visuels Lisa Tognon ainsi que la marionnettiste et metteuse en scène Noémi Bélanger.


Votre réaction?

0
LOL
0
LOVED
0
PURE
0
AW
0
FUNNY
0
BAD!
0
EEW
0
OMG!
0
ANGRY
0 Commentaires