Postes Canada déclare une perte de 490 millions de dollars

La hausse des charges fait en partie contrepoids à la croissance des revenus de tous les secteurs d'activité

Publié  8,808 Vues actualisé 2 années depuis

Postes Canada a enregistré une perte avant impôt de 490 millions de dollars en 2021, les coûts plus élevés ayant en partie contrebalancé la hausse des revenus dans tous les secteurs d'activité. Pour le secteur Postes Canada, ce résultat représente une amélioration par rapport à la perte avant impôt de 779 millions de dollars enregistrée en 2020.

Les revenus du secteur Postes Canada ont augmenté de 407 millions de dollars, ou 6,31 %, en 2021 comparativement à l'année précédente. Par rapport à 2020, les revenus du secteur Colis ont augmenté à mesure que la Société gérait les volumes de colis afin de maximiser la capacité disponible et d'améliorer le service. Les revenus du secteur Courrier transactionnel ont légèrement augmenté, profitant des envois du recensement et des élections fédérales de 2021. Les revenus et les volumes du secteur Marketing direct ont commencé à se rétablir aux niveaux d'avant la pandémie. Les comparaisons d'un exercice à l'autre sont touchées par la situation entourant la COVID-19, qui a eu différentes répercussions sur les secteurs d'activité en 2020 : les volumes des secteurs Marketing direct et Courrier transactionnel ont diminué considérablement, tandis que ceux du secteur Colis ont augmenté de façon importante pour atteindre un niveau insoutenable, limité par la capacité disponible.

Les charges d'exploitation ont augmenté de 127 millions de dollars, ou 2,0 %, en 2021 par rapport à l'année précédente. Cette augmentation est en grande partie attribuable à la hausse des charges liées à la main-d'œuvre et non liées à la main-d'œuvre pour la levée, le traitement et la livraison. La Société a également investi dans la capacité opérationnelle afin de soutenir la croissance du cybercommerce et de moderniser son réseau de vente au détail.

Depuis longtemps, Postes Canada a pour mandat de maintenir son autonomie financière tout en servant l'ensemble de la population canadienne. La pandémie a accéléré l'adoption du magasinage en ligne au Canada, ce qui a rapidement fait évoluer les besoins des Canadiens et l'importance que ceux-ci accordent à leur service postal. Pour faire face à une demande importante et soutenue en matière de livraison de colis dans toutes les régions du pays, la Société investit dans l'accroissement de sa capacité, l'amélioration de son service et l'innovation. L'autonomie financière demeure l'objectif à moyen et à long terme de la Société, tandis que l'accent doit être mis immédiatement sur les améliorations et les investissements essentiels nécessaires pour répondre aux besoins en évolution de la population canadienne et appuyer les entreprises de toutes tailles.

Colis

En 2021, les revenus du secteur Colis ont augmenté de 238 millions de dollars, ou 7,4 %, tandis que les volumes ont chuté de 28 millions d'articles, ou 7,0 %, par rapport à l'année précédente, alors que les volumes avaient bondi. La réouverture des magasins physiques a également eu une incidence sur les volumes de colis du régime intérieur au cours de la deuxième moitié de 2021. Bien que les volumes aient diminué par rapport à 2020, le secteur Postes Canada a géré de façon proactive la capacité disponible ainsi que la composition de sa clientèle commerciale et de ses produits, ce qui a eu une incidence positive sur les revenus. Les revenus et les volumes des colis d'arrivée ont diminué, en partie en raison de la capacité limitée du transport aérien et des problèmes liés à la chaîne d'approvisionnement mondiale.

Courrier transactionnel

Les revenus du secteur Courrier transactionnel ont augmenté de 10 millions de dollars, ou 0,8 %, et les volumes ont connu une baisse de 62 millions d'articles, ou 2,0 %, par rapport à l'année précédente. La croissance des revenus en 2021 était atypique, en partie en raison des envois des élections fédérales et du recensement. L'érosion du secteur Courrier transactionnel se poursuit à mesure que les consommateurs et les expéditeurs privilégient des solutions numériques. En raison de la COVID-19, la Société a maintenu les timbres aux mêmes prix qu'en 2020 pour l'année 2021.

Marketing direct

Le secteur Marketing direct s'est partiellement redressé en 2021, après une baisse importante des volumes d'envois Courrier personnalisé de Postes CanadaMC et Courrier de quartier de Postes CanadaMC l'année précédente, les clients ayant alors reporté ou annulé leurs campagnes de marketing à cause de la COVID-19. En 2021, les revenus du secteur Marketing direct ont augmenté de 113 millions de dollars, ou 14,4 %, alors que les volumes ont connu une hausse de 595 millions d'articles, ou 18,4 %, par rapport à l'année précédente. Bien que certains commerces de détail aient éprouvé des problèmes liés à la chaîne d'approvisionnement mondiale au cours de la deuxième moitié de 2021, les revenus et les volumes des services Courrier personnaliséMC et Courrier de quartierMC ont commencé à se redresser en 2021 grâce au retour graduel du magasinage en personne.

Groupe d'entreprises

Le Groupe d'entreprises de Postes Canada a enregistré une perte avant impôt de 246 millions de dollars en 2021, ce qui représente une amélioration de 60,7 % par rapport à la perte avant impôt de 626 millions de dollars enregistrée un an plus tôt. Le secteur Purolator a annoncé un bénéfice avant impôt de 269 millions de dollars, soit une augmentation de 93 millions de dollars, ou 53,2 %, par rapport à 176 millions de dollars en 2020. En 2021, le secteur SCI a enregistré un bénéfice avant impôt de 24 millions de dollars, une hausse de 17,6 % par rapport à 20 millions de dollars en 2020. Même sans les répercussions de la COVID-19, le secteur Postes Canada aurait tout de même signalé une perte en raison de la baisse des volumes de courrier attribuable à l'adoption par les clients de solutions de rechange numériques et des coûts structurels récurrents.
 

 


Votre réaction?

0
LOL
0
LOVED
0
PURE
0
AW
0
FUNNY
0
BAD!
0
EEW
0
OMG!
0
ANGRY
0 Commentaires