Des expositions en plein air colorent les parcs de Montréal-Nord

Des modules d'exposition extérieurs présentent huit oeuvres photographiques de Caroline Hayeur au parc Louis-Querbes de Montréal-Nord.

Publié  797 Vues actualisé 8 mois depuis

Inaugurés dans le cadre du 15e Festival des arts de Montréal-Nord, 16 modules d'exposition ont été installés dans des parcs près de trois rues commerciales et dans le secteur Nord-Est de l'arrondissement. Les 26 œuvres d'artistes photographes peuvent être découvertes aux abords des rues de Charleroi, Fleury et Monselet, ainsi que dans le Corridor vert des cinq écoles.

« Ces expositions extérieures mettent en valeur des artistes d'ici et elles favorisent l'accès à la culture pour tous les citoyens et les citoyennes. Dans le secteur Nord-Est, les œuvres photographiques côtoient la mise en valeur des nombreuses réalisations de l'arrondissement et de ses partenaires dans le Corridor vert », a déclaré Chantal Rossi, conseillère de la Ville et responsable de la culture pour Montréal-Nord.

« Ces installations dynamisent nos rues marchandes, car elles suscitent la curiosité des gens et les attirent vers ces pôles commerciaux. Le projet s'inscrit dans un ensemble de mesures pour inviter la clientèle à fréquenter ses commerces locaux », a ajouté Jean Marc Poirier, conseiller d'arrondissement et responsable du développement économique pour Montréal-Nord.

Quatre artistes et leurs œuvres

CAROLINE HAYEUR -  Parc Louis-Querbes (rue de Charleroi)
Haïti : un petit côté à part propose une vision colorée et positive du quotidien haïtien. La série de photographies fait contrepoids aux images stéréotypées de pauvreté que le public est habitué à voir dans les médias.

ADRIANA GARCIA CRUZ - Parc Ottawa (rue Fleury)
Sous le thème Art et départs, les artistes représentés sont issus de la diversité et proviennent de disciplines variées. Ces artistes avaient pour la plupart une carrière établie dans leur pays avant d'immigrer au Canada.

NORA GOLIC - Parc Ménard (près de la rue Monselet)
La série Gestes trace une cartographie d'émotions qui surgit dans la superposition de plusieurs photographies d'une même personne. L'ensemble témoigne de la multiplicité des personnalités de chaque individu.

GIGIOLA CACERES - Corridor vert (quadrilatère Rolland, P.-M.-Favier, Pascal et Renoir)
Les belles lettres regroupe des photographies tirées d'un projet en médiation culturelle de l'arrondissement qui a permis l'échange de lettres entre des joueurs de basketball et des aînées du Centre de jour Angelica.

Commissaire d'exposition

L'arrondissement a confié à Mathilde Forest, chercheuse et artiste en arts visuels, le soin de développer et de coordonner le projet. Son rôle consistait à choisir les artistes et les œuvres, à  coordonner la production des panneaux, et à identifier les espaces d'installation en lien avec les associations de commerçants des trois rues commerciales ciblées.

Budget et suites du projet

Un budget de l'arrondissement de près de 100 000$ a été alloué à ce projet, incluant les cachets d'artistes, l'achat et l'installation des modules d'exposition et l'impression de la première exposition.

Six autres modules d'exposition s'ajouteront plus tard cette année, dont deux sur le site de la maison Brignon-Dit-Lapierre, et quatre sur la place l'Archevêque. Il s'agit de structures autoportantes à deux faces traitées anti-graffitis, avec base de béton. Les œuvres artistiques seront exposées pendant un an, puis d'autres prendront le relais l'année suivante.

 


Votre réaction?

0
LOL
0
LOVED
0
PURE
0
AW
0
FUNNY
0
BAD!
0
EEW
0
OMG!
0
ANGRY
0 Commentaires