Une centaine de jeunes réunis à l'Assemblée nationale du Québec pour débattre d'enjeux de société

74e législature du Parlement jeunesse du Québec - Une centaine de jeunes réunis à l'Assemblée nationale du Québec pour débattre d'enjeux de société

Publié  768 Vues actualisé 2 mois depuis

La 74e législature du Parlement jeunesse du Québec accueille, jusqu'au 30 décembre, une centaine de jeunes parlementaires et journalistes à l'Assemblée nationale du Québec. Les participantes et participants, âgés de 18 à 25 ans, feront l'expérience du système parlementaire québécois en échangeant sur des enjeux de société de façon non partisane.

Quatre projets de loi rédigés par des participantes et participants jouant le rôle de ministre seront débattus. Parmi les thèmes abordés, notons l'obtention de la majorité civile, la santé préventive, l'automatisation du travail ainsi que la gestion des données personnelles numériques.

L'expérience de la politique sans parti pris

« Au Parlement jeunesse du Québec, les participants et participantes parlent en leur propre nom. Aucune ligne de parti ne leur est imposée. Elles et ils sont encouragés à se questionner, à se dépasser et à développer leurs sens critique et d'analyse », explique la première ministre de la simulation et coordonnatrice du comité organisateur, Mme Anne-Julie Bernard. Les sujets discutés correspondent à des enjeux considérés comme importants, actuels et susceptibles de susciter la controverse.

« Pendant la simulation, les participants et participantes finissent par comprendre que même si un sujet n'est pas dans l'actualité et qu'il n'est pas débattu sur la place publique, il mérite d'être discuté et analysé. D'ailleurs, la plupart du temps, elles et ils se rendent compte que, finalement, les sujets choisis les touchent personnellement sur une base régulière. Elles et ils sortent donc de la simulation plus ouverts et allumés à l'égard des enjeux qui les entourent », ajoute Mme Bernard. Ces débats se déroulent dans un cadre permettant aux participants et participantes d'apprendre et de se familiariser avec les rouages de la démocratie québécoise.

La lieutenante-gouverneure : Mme Dominique Savoie

Cette année, Mme Dominique Savoie agira comme lieutenante-gouverneure du Parlement jeunesse du Québec. Gestionnaire au service de la fonction publique depuis plus de 30 ans, Mme Savoie est devenue, le 10 juillet dernier, la première femme à occuper le poste de secrétaire générale et de greffière du Conseil exécutif. Elle a dirigé plusieurs ministères de grande taille, à titre de sous-ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale, des Transports, de l'Énergie et des Ressources naturelles, et de la Santé et des Services sociaux. Ses habiletés en gestion de crise et du changement, de même que sa solide expérience acquise dans la gouvernance des réseaux de services aux citoyens et citoyennes, lui ont permis de mener des réorganisations majeures et de piloter des projets législatifs d'envergure. Nul doute que cette communicatrice hors pair et authentique, à l'excellent sens de l'humour, saura inspirer les participantes et participants.


Votre réaction?

0
LOL
0
LOVED
0
PURE
0
AW
0
FUNNY
0
BAD!
0
EEW
0
OMG!
0
ANGRY
0 Commentaires